Éviter une noyade de plus

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Genevieve Geoffroy

Le vendredi 29 juin, vers 19h45, un jeune enfant d'environ quatre ans est tombé dans la piscine de sa demeure située sur la rue Bachand à Repentigny. Selon l'agent Bruno Marier du Service de police de la Ville de Repentigny, le décès de l'enfant a été constaté à l'hôpital pour enfant Sainte-Justine le lendemain, soit le samedi 30 juin. Comme la plupart des noyades, il s’agirait en fait d’un accident bête.

Les piscines résidentielles sont les principaux endroits où les enfants sont à risque de se noyer

Les bambins sont à risque

Selon la Société de sauvetage, les bambins de 0 à 5 ans font partie des groupes le plus à risque en ce qui concerne les noyades. « Surtout dans les piscines résidentielles », relève Diane Théberge, directrice des communications de la Société de sauvetage du Québec. Elle rappelle aussi que 62 % des évènements ont lieu à la lumière du jour.

« Lorsque des bambins sont victimes d’une noyade, les causes répertoriées sont celles d’une surveillance ou d’installations inadéquates », explique-t-elle.

Elle note que les jeunes enfants se noient rapidement et souvent, sans faire de vague. « Une noyade d’enfant est habituellement silencieuse puisque les enfants de moins de cinq ans, ne sachant souvent pas nager seuls, ne se débattent pas. De plus, il ne suffit que d’une inhalation pour remplir les poumons d’eau. Ainsi, 15 secondes sont suffisantes pour qu’ils se noient, en fait il s’agit seulement qu’ils tombent à l’eau. »

Pour éviter des accidents regrettables, elle conseille d’offrir des cours de natation aux jeunes enfants puis de toujours les avoir à portée de bras lorsqu’ils se baignent, et même d’être dans l’eau avec eux s’ils ont moins de six ans.

Programmes d'activités de sensibilisation

La division aquatique de la Ville de Repentigny a mis sur pied un programme d’activités cette année pour sensibiliser les citoyens sur les dangers associés aux activités aquatiques et nautiques ainsi que de prévenir les accidents reliés à la baignade chez soi ou dans les lieux publics.

Visite de courtoisie de la piscine résidentielle. « En partenariat avec la Société de sauvetage du Québec, Ma piscine sécuritaire est un service gratuit offert à tous nos résidents », relève Sylvie Desgagné, directrice des services aquatiques de la Ville de Repentigny. Offertes jusqu’au 27 juillet du lundi au vendredi entre 13h et 21h, ces visites fonctionnent sur rendez-vous d’une durée d’une heure. Pour prendre rendez-vous : 450 470-3440.

Des activités dans les piscines extérieures auront également lieu au cours de la Semaine de la prévention de la noyade du 23 au 27 juillet, entre 14h et 16h.

Il est à noter qu'en date du 4 juillet, la Société de sauvetage du Québec avait répertorié 40 noyades dont cinq concernent des enfants de moins de cinq ans. L'an dernier, à pareille date, 27 personnes avaient perdu la vie dans les eaux.

Pour plus d’informations : www.mapiscinesecuritaire.com

Lire aussi http://www.hebdorivenord.com/Diaporama/6663/Vox-Pop-croyezvous-que-les-normes-de-securite-et-de-surveillance-sont-bien-respectees-par-les-proprietaires-de-piscines-residentielles/1

Organisations: Ville de Repentigny, Société de sauvetage du Québec, Service de police

Lieux géographiques: Rue Bachand

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires