Un investissement de 10 M $ à Lachenaie

Marie-Pierre
Marie-Pierre Gervais
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Nouveau site pour le supermarché IGA Crevier

C’est le mercredi 11 juillet que les propriétaires d’IGA Crevier, les familles Crevier et Pilon, ont procédé à la première pelletée de terre qui annonce le début des travaux de construction du nouveau supermarché IGA extra de Lachenaie, un investissement de près de 10 M$. Ce déménagement permettra de doubler la superficie de la succursale pour ainsi offrir 44 000 pieds carrés. Qui plus est, ce projet engendrera la création d’environ 50 nouveaux emplois qui s’ajouteront aux 70 autres déjà existants.

« Beaucoup de travaux sont prévus pour préparer et aménager le terrain. On devrait pouvoir amorcer la construction de la bâtisse au mois de septembre pour être opérationnel au printemps 2013 », précise le propriétaire Jean-Claude Crevier, qui se dit fier de cette réalisation. C’est en 1990 que la succursale IGA Crevier a été fondée à Lachenaie. La nouvelle succursale IGA extra sera située sur la Montée des Pionniers à l’intersection du boulevard Marcel-Therrien.

Le maire de Terrebonne, Jean-Marc Robitaille, se dit très heureux d’accueillir ce nouveau projet dans sa ville. « Je remercie les familles Crevier et Pilon et toute l’équipe d'IGA. Cette nouvelle construction permettra la création d’emplois et ajoutera à la diversité de l’offre commerciale de ce secteur de la ville en pleine expansion. Je leur souhaite beaucoup de succès », mentionne-t-il.

Pour Sébastien Bertrand, coordonnateur au développement économique à la Ville de Terrebonne : « Cet investissement confirme l’effervescence économique du secteur et répond à une demande de plus en plus présente. »

Un nouveau concept « marché public »

Cette succursale sera la toute première du nouveau concept de la bannière IGA Crevier. « Entre autres, nous aurons une nouvelle formule pour notre bistrot qui sera de style urbain avec une zone d’accès sans fil (Wi-Fi). Ce que nous voulons, c’est de créer une aire de détente pour permettre aux gens de l’hôpital à proximité et aux usagers du futur train de banlieue de bien commencer leur journée », explique Sophie Crevier, propriétaire et fille de Jean-Claude Crevier. Le bistrot sera ouvert dès 6h le matin.

De plus, ce sera le premier supermarché IGA Crevier à arborer le style « marché public ». « L’aménagement des aliments périssables sera modifié. On entrera toujours dans les fruits et légumes, mais la disposition des départements changera afin de donner l’impression d’être au marché public plutôt que dans un supermarché », explique Mme Crevier.

À cette nouvelle succursale, les consommateurs jouiront de nouveaux services dont un comptoir à sushis frais du jour, un torréfacteur pour du café frais moulu, une section santé et beauté, en plus d’une poissonnerie.

Fort de neuf succursales dans Lanaudière, IGA Crevier emploie plus de 1000 personnes dans la région. Selon Richard Vaillancourt, directeur général chez IGA Crevier, on peut s’attendre à l’annonce de changements dans les prochaines années. Peut-être une dixième succursale? Sur ce point, il ne veut pas élaborer d’avantage. « Oui, nous avons d’autres projets sur la table. Disons que nous pouvons nous attendre à du changement dans Lanaudière dans les quatre prochaines années. Rien n’est impossible, même une dixième succursale », affirme-t-il.

Densité et mixité

Selon Sébastien Bertrand, densité et mixité sont les mots qui décrivent le mieux le développement de cette zone entourant la future gare du Train de l'Est. « On construit maintenant un grand nombre de logements de type condo dans un secteur où l’offre commerciale est bien présente aussi. C’est important d’avoir une offre mixte pour garder l’équilibre dans le secteur », explique le coordonnateur au développement économique.

Densité parce que les prochains développements qui seront construits respecteront le principe d’aménagement TOD (Transit-Oriented Development), en lien avec le Plan métropolitain d'aménagement et de développement (PMAD), qui vise à augmenter la densification de la population autour des gares, entre autres afin de favoriser le transport en commun. « On construira donc des immeubles d’un minimum de six étages dont les deux premiers seront destinés aux espaces commerciaux », explique le maire de Terrebonne.

Mixité parce que le développement de cette zone attire autant la clientèle plus âgée que les plus jeunes. « La proximité avec l’hôpital plaît à la clientèle plus âgée alors que l’emplacement de la future gare pour le Train de l’Est attire les jeunes travailleurs. C’est un secteur qui jouit d’un dynamisme et où la population est bien équilibrée. C’est en quelque sorte une ville dans une ville », conclut M. Bertrand.

Organisations: IGA, Ville de Terrebonne

Lieux géographiques: Lachenaie, Terrebonne, Montée des Pionniers Train de l'Est Train de l’Est

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Henriette Gagnon
    12 juillet 2012 - 22:09

    toutes notre pensées sont avec vous messieurs Crevier et Pilon Vous avez fait beaucoup pour Repentigny, et vous preparez à faire autant pour Lachenaie. Quelle joie vous apportez à tous ces employés(es) déjà en place plus tous les nouveaux.....BRAVO !!!