Plus difficile de célébrer la Journée sans ma voiture en banlieue

Geneviève
Geneviève Geoffroy
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Il serait plus difficile de célébrer une journée comme la Journée sans ma voiture en banlieue qu’en ville.
Cette année, contrairement à l’année dernière, la Ville de Repentigny, comme le Réseau de transport collectif régional de la MRC de L’Assomption (RTCR) n’organisent aucune activité reliée à la célébration de cette journée sur leurs territoires respectifs.

Rappelons-nous qu’en 2011, la Ville de Repentigny s’était alliée au RTCR en l’honneur de cette journée et invitait les citoyens à prendre le « virage vert ».

Notons que pendant quelques années, le RTCR offrait également la gratuité des tarifs lors de cette journée où le transport collectif est justement à l’honneur. L’organisme, comme toutes les autres agences de transport municipal, invite plutôt les citoyens à prendre part à la grande fête dans le Vieux-Montréal les 21 et 22 septembre.

« C’était davantage une action symbolique, disons que la gratuité du transport pour célébrer cette journée a eu un succès plutôt mitigé », commente Pascal Saint-Denis, agent de communication pour le RTCR.

D’ailleurs, il confie que d’organiser des célébrations pour une telle journée « est effectivement plus difficile en banlieue puisqu’il est presque impensable d’être en mesure de fermer complètement une rue ou même le centre-ville comme c’était la coutume à Montréal ».

En réponse à nos questionnements, à savoir si les résidants en banlieue se sentent moins interpellés par ce genre d’activité, il ajoute que ce concept touche effectivement moins les citoyens d’ici par exemple « puisqu’il n’y a pas de métro ou bien d’autobus aux dix minutes; la réalité n’est pas la même du tout ».

Impossible de ne pas avoir de voiture en banlieue?

Pour le responsable des communications du RTCR, la croyance selon laquelle il est impossible de se déplacer dans la région de la MRC de L’Assomption serait de moins en moins réelle depuis l’adoption du nouveau plan de transport le 1er juillet dernier.

«Au RTCR, nous ne renonçons pas à cette journée-là. Ce qu’on rétorque, c’est que nous appliquons ces prérogatives de sensibilisation au transport actif et au covoiturage tout au long de l’année », rétorque-t-il.

Les bibliothèques de la région tournent au vert

Dans la semaine du 17 au 23 septembre, les bibliothèques Robert-Lussier ainsi et Edmond-Archambault, situées à Repentigny, organisent une Table de suggestions de lecture sur le thème du transport écologique dans le cadre de la journée En ville sans ma voiture le 22 septembre. Les citoyens sont donc invités à consulter les différents titres proposés par les bibliothécaires sur les différents thèmes liés au transport.

Organisations: Réseau de transport collectif régional, Ville de Repentigny

Lieux géographiques: Montréal, Région de la MRC de L’Assomption, Repentigny

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires