Une première grandiose pour Claudel Callender

Geneviève
Geneviève Geoffroy
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le pianiste a présenté un concert en l’honneur de Présence, son premier album solo

C’est pendant un peu plus d’une heure avec quinze de ses pièces à saveur classique que Claudel Callender a su arrêter le temps, vendredi soir, grâce à l’harmonie des notes alliant les mélodies du piano et des instruments à cordes.

Pour un instant, le pianiste et auteur espère avoir permis aux quelques 150 personnes qui ont assisté à cette première de Présence, de vivre le moment présent.

« Je ne m’attendais pas à un tel accueil », mentionne Claudel Callender en entrevue.

L’artiste se dit heureux de l’enthousiasme de la foule lors du concert…qui n’avait pas le droit d’applaudir!

« Avant le concert, j’ai demandé à l’assistance de ne pas applaudir après chaque pièce; je ne voulais pas interrompre le moment que nous partagions », explique-t-il.

Pour Claudel Callender, il importe que son public puisse vivre pleinement la musique et « encaisser pleinement l’émotion qu’elle suscite ».

« En même temps, j’espérais que cela leur permette de goût à l’instant présent, la prémisse de mon album », ajoute-t-il.

Le souhait de Claudel Callender a été exhaussé et la foule s’est tue pendant un peu plus d’une heure, faisant corps et âme avec la musique. Ce n’est que lorsque la dernière note a sonné que l’assistance s’est enfin permis d’exprimer son appréciation et c’est par une ovation qu’elle a témoigné de la grandeur de cette première à Claudel Callender qui a, à son tour, « encaissé » pleinement l’émotion de la soirée.

Présence est disponible depuis le 17 septembre dans les librairies Raffin de la région. Il sera bientôt en vente chez les grands disquaires. Il est aussi possible de télécharger ses pièces au www.claudelcallender.com

Organisations: Raffin

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires