Journée porte ouverte du quartier général de la SQ : au-delà des attentes

Richard
Richard Cloutier
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Plus de 1300 visiteurs franchissent les portes du quartier général de la division Montréal-Laval-Laurentides-Lanaudière de la Sûreté du Québec

Petits et grands ont répondu à l’appel de la Sûreté du Québec. De fait, ils ont été plus de 1300, le samedi 15 septembre, à visiter le quartier général de la division Montréal-Laval-Laurentides-Lanaudière, situé sur le chemin de la Gare, à Mascouche.

Il faut dire que les activités ne manquaient pas pour cette première journée porte ouverte tenue depuis l’inauguration du quartier général, en 2010. La plupart des équipes spécialisées de la SQ étaient représentées, avec véhicules et équipements. Les citoyens pouvaient donc à loisir discuter avec des agents de l’identité judiciaire et des techniciens en explosifs. Différents véhicules étaient également en démonstration dont un hélicoptère, des motos, des motoneiges, et plus d’un type de bateaux. Ce sont toutefois les démonstrations effectuées par les maîtres-chiens qui ont récolté la faveur du public.

«On est très satisfait de la façon dont les choses se passent», souligne le sergent Benoît Richard, rencontré par TC Média alors que l’activité battait son plein. «Beaucoup de gens nous félicitent pour le déroulement de la journée. Les maîtres-chiens ont fait un spectacle extraordinaire pour les gens. Des policiers ont démontré leurs habiletés à descendre les murs et les enfants ont pu jouer avec des sirènes. C’est une très belle journée», a-t-il ajouté.

Une visite guidée du bâtiment permettait aussi aux visiteurs d’accéder au bloc cellulaire et au Centre de gestion des appels, notamment. Il ne serait pas surprenant de constater qu’une telle visite suscite d’éventuelles vocations.

La police de Mascouche aussi sur place

Un espace avait également été réservé au bénéfice du service de police de la Ville de Mascouche, qui a profité de l’occasion pour faire de la prévention.

«Aujourd’hui, on est ici pour parler du métier de policier. On a même des équipements tels que veste anti balle, chemise et casquette, que les enfants peuvent vêtir pour prendre des photos devant le véhicule. On a aussi le siège de bébé pour les conseils d’installations, on parle des carrefours giratoires, de l’alcool au volant, de la vitesse, de l’importance de la ceinture de sécurité et des voitures modifiées», a souligné l’agent Céline St-André.

Organisations: Sûreté du Québec, Centre de gestion des appels, Ville de Mascouche

Lieux géographiques: Chemin de la Gare, Mascouche

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires