Jean-François Larose rencontre la Chambre de commerce du Grand Caraquet

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le député de Repentigny, Jean-François Larose, a rencontré le président de la Chambre de commerce du Grand Caraquet, Normand Mourant, ainsi que la directrice générale, Aline Landry.

Jean-François Larose a profité de son voyage à Caraquet pour présenter son projet de loi C-399 ainsi que la liste des membres de la Chambre de commerce de la MRC de L'Assomption.

« J’ai rencontré la Chambre de commerce de la MRC de L’Assomption pour leur annoncer que j’allais présenter mon projet de loi C-399 aux organismes de Caraquet. On y a vu une chance de créer des liens pour solidifier le réseau commercial francophone », affirme Jean-François Larose.

C’est dans cette optique qu’il a remis au président de la Chambre de commerce du Grand Caraquet la liste des membres de la Chambre de commerce de la MRC de L’Assomption.

« Nous avons une lacune en ce qui concerne les produits du terroir, ce qui est votre force au Québec. Vous avez l’expertise qu’on serait heureux d’avoir. Par exemple, pour exploiter les algues et les herbes de la berge », précise Aline Landry.

Tout comme son président, M. Mourant, elle considère qu’un échange des listes de membres permettra un partage des compétences et facilitera une communication inter-région.

« Je vois le rôle du député comme celui d’un facilitateur, surtout à l’ère où l’économie et la société sont chamboulées », dit M. Larose, affirmation appuyée par Yvon Godin, député d’Acadie-Bathurst. Ce dernier ajoute : « Moi, je vois ça comme une chance : si les francophones de partout peuvent se tenir et s’entraider, on devrait foncer! »

Il y aura donc le début de la construction d’un pont solide entre les deux circonscriptions pour assurer la communication. Une première ébauche de cette entente devrait être partagée entre les deux chambres d’ici la fin septembre.

Rappelons que le projet de loi C-399 est une loi modifiant la Loi de l’impôt sur le revenu (bénévoles), afin d’accorder un crédit d’impôt d’un montant pouvant aller de 500 $ à 1500 $ au titre des frais de déplacement aux particuliers qui ont accompli au moins 130 heures de services bénévoles admissibles et effectué au moins douze déplacements au cours de l’année d’imposition.

Organisations: Chambre

Lieux géographiques: Grand Caraquet, MRC de L’Assomption, Repentigny Québec

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires