Un Marché de Noël qui fait la promotion de l’achat local

Valérie
Valérie Houle
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le lundi 1er décembre avait lieu l’ouverture officielle de la troisième édition du Marché de Noël de L’Assomption dans le hall du Théâtre-Hector Charland.

Comité organisateur, élus municipaux, artistes et citoyens étaient présents pour venir admirer pour la première fois de l’année les CabaNoël illuminées et déguster les multiples produits vendus par les exposants, tout en se laissant bercer par les voix des Mères Noël, qui seront sur le site tous les jeudis soirs.

« Quel est le lien entre la pépinière Villeneuve, la ferme Cormier et le bistro L’Ange-Cornu?, demande Claude de Grandpré, président du Marché de Noël et directeur général et artistique du Théâtre Hector-Charland. Ils agissent en tant qu’aimant pour la vitalité des citoyens de notre ville et permettent de favoriser le développement durable, tout cela avec la magie de Noël. »

Agathe Sauriol, présidente du comité organisateur, a aussi souligné lors de la conférence de presse le travail acharné des nombreux bénévoles. « Cela fait des mois qu’ils travaillent sans relâche et ils ont déployé une autonomie, une créativité et une énergie exemplaires. »

La mairesse de la ville de L’Assomption, Louise T. Francoeur, a mis l’accent sur l’atmosphère magique et l’ambiance dynamique qu’engendre le Marché de Noël pour le centre-ville de L’Assomption. « Quoi de mieux que l’inauguration du Marché de Noël pour se mettre dans l’ambiance des Fêtes!, relate-t-elle. Laissez-vous réchauffer le cœur en visitant les charmants CabaNoël, tout en encourageant la grande qualité des artisans de chez nous. »

Porte-parole représentatifs

Les Cowboys Fringants, porte-parole du Marché de Noël de L’Assomption pour une deuxième année consécutive, étaient aussi présents pour encourager l’achat local des 38 exposants.

En entrevue avec l’Hebdo Rive Nord, Marie-Annick Lépine, membre du groupe, a confié qu’étant native de L’Assomption et que Jean-François Pauzé, Karl Tremblay et elle-même ayant habité la ville, le Marché de Noël améliorait le temps des Fêtes dans le village. « Je trouve que c’est un bel événement et le fait que ce soit des artisans locaux fait qu’on peut encourager les gens de chez nous. »

Les deux autres membres des Cowboys Fringants ont aussi raconté que Marie-Annick était un fan du Marché de Noël. « Tous ses cadeaux de Noël ont été effectués au Marché », explique Karl Tremblay. Marie-Annick raconte même qu’elle a encouragé chaque CabaNoël en achetant un article à tous les exposants. Les deux hommes du groupe ont aussi été attirés par le fameux vin chaud, très populaire auprès des membres des Cowboys Fringants. « Cette année, il y a aussi de la bière froide pour ceux qui n’aiment pas le vin », ajoute Karl Tremblay.

Le chanteur croit aussi que le Marché de Noël apporte de la visibilité à la région de la MRC de L’Assomption. « Les gens en parlent, L’Assomption est vraiment une ville magnifique et ce n’est pas loin de Montréal, les gens n’ont qu’à rouler une vingtaine de minutes pour venir faire un tour dans une ambiance presque européenne, ça vaut donc la peine de se dépayser un peu et encourager nos artisans. » Selon Karl Tremblay, ces commerçants locaux ne sont pas toujours distribués à grand déploiement, « alors c’est le fun de découvrir que telle personne fabrique ce produit dans le coin et que les autres personnes de différentes régions du Québec puissent le voir aussi », maintient-il.

Les Cowboys Fringants reviendront faire leur tour au Marché de Noël le jeudi 22 décembre en soirée. « On sera là pour signer des autographes et se promener à travers le Marché de Noël, mais personnellement c’est certain que je vais revenir pour acheter des cadeaux de Noël! », conclut Marie-Annick Lépine.

Organisations: Marché de Noël pour le centre-ville de L’Assomption, Théâtre Hector-Charland

Lieux géographiques: Région de la MRC de L’Assomption, Pépinière Villeneuve, Hebdo Rive Nord Montréal Québec

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires