Réjean Marcheterre et sa vision active de la municipalité à Saint-Sulpice

Geneviève
Geneviève Geoffroy
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Il se présente comme candidat au poste de conseiller

Dans le cadre des élections partielles du 28 octobre prochain, Réjean Marcheterre, âgé de 36 ans et citoyen de Saint-Sulpice depuis 13 ans, est dans la course pour le poste de conseiller indépendant. Ce dernier présente ses engagements en lien avec la vision d’une municipalité active et 2.0.

Réjean Marcheterre est candidat indépendant pour le poste de conseiller aux élections partielles de Saint-Sulpice.

S’il est élu, Réjean Marcheterre compte établir un système de communications rapide et efficace entre la municipalité, le service des loisirs et la population.

Dans le cadre de sa vision 2.0, il aspire notamment à informatiser le Service des loisirs et ajouter un plus grand nombre d’activités. Toujours dans sa perspective de développer une vision active et rajeunie de sa municipalité, il prévoit installer un réseau Wi-Fi dans tous les lieux publics de la municipalité.

Afin d’inciter les citoyens à devenir plus actifs, l’homme à l’aspect athlétique désire aussi augmenter le remboursement des inscriptions aux activités.

En ce qui concerne l’environnement et les problèmes municipaux, Réjean Marcheterre compte voir au dénouement des problématiques actuelles liées au quai municipal et s’impliquer dans le dossier des gaz de schiste.

Grâce à son implication dans divers événements (Saint-Sulpice en fête, fête nationale du Québec, implantation du terrain de soccer au parc Léo Chaussé), il est convaincu que sa présence au sein du conseil sera un atout majeur pour le développement des infrastructures destinées aux loisirs.

Organisations: Service des loisirs

Lieux géographiques: Saint-Sulpice, Québec, Parc Léo Chaussé

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires