PEUT-ON MAIGRIR AU RESTAURANT ?

Marie-Michèle Petit
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

VOUS ÊTES AU RÉGIME ET AU MOMENT OÙ VOUS VOUS Y ATTENDEZ LE MOINS, UNE PERSONNE QUI VOUS EST CHÈRE VOUS INVITE AU RESTAURANT ET VOUS NE POUVEZ ABSOLUMENT PAS REFUSER. QU’ALLEZ-VOUS FAIRE?

Dr. Marineau

C’EST SIMPLE

Quel que soit le régime que vous suivez, même si c’est le JEÛNE PROTÉINÉ, répondez toujours avec enthousiasme : « J’ACCEPTE AVEC PLAISIR ». Cela vous étonne peut-être, mais il est important que vous évitiez le plus possible les frustrations au cours de votre cure d’amaigrissement.

L’ART DU COMPROMIS

Pour réussir dans votre diète, il est nécessaire que vous appreniez à vous en tirer en toutes circonstances et à composer avec toutes les situations. Ce n’est pas parce que vous êtes au régime que vous devez fuir votre vie sociale, professionnelle, familiale ou affective. À l’occasion, pour votre bonheur et celui des autres, acceptez de faire des compromis.

LES TRUCS POUR RÉUSSIR

 Essayez de choisir le restaurant où vous irez

 Bâtissez votre menu dans votre tête avant d’entrer dans le restaurant

 Demandez qu’on vous apporte la corbeille de pain uniquement lorsque le premier plat sera servi

 Choisissez un consommé ou une soupe plutôt qu’un potage à la crème

 Favorisez les poissons et les viandes grillées

 Si vous vous trouvez dans un « fast food », choisissez le hamburger le moins gras et sans sauce tout en utilisant la moutarde

 Au dessert, demandez un lait glacé ou des fruits nature

LE JEÛNE MITIGÉ : UN CHOIX JUDICIEUX

Si vous suivez le JEÛNE PROTÉINÉ, il existe un compromis idéal : le JEÛNE MITIGÉ. Commandez tout simplement une salade du chef en l’arrosant de citron au lieu de vinaigrette, ensuite une viande grillée (bœuf, poulet, veau) ou un poisson poché ou grillé avec des légumes sans gras. Ainsi, vous limiterez les dégâts et vous serez content(e).

Organisations: ET VOUS

Lieux géographiques: LE JEÛNE

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires