À la conquête de L’Assomption

Valérie
Valérie Houle
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le Centre d’archives présente ses circuits patrimoniaux

Le Centre régional d’archives de Lanaudière a profité du premier 5 à 7 de la nouvelle Chambre de commerce de la MRC de L’Assomption pour lancer la 12e saison des circuits patrimoniaux de la ville de L’Assomption, qui seront ouverts du 29 juin au 24 août 2012.

« Le but de ces circuits patrimoniaux, qui comportent 36 stations réparties surtout dans le méandre de L’Assomption, est de faire découvrir le patrimoine historique et architectural de la municipalité », explique Denis Pepin, directeur général du Centre régional d’archives de Lanaudière.

Grande nouveauté cette année, il sera possible aux visiteurs, avec une réservation de groupe de six personnes et plus, de visiter le dépôt d’archives du Centre régional d’archives de Lanaudière, ouvert du lundi au jeudi de 10h à 14h. Les curieux auront la chance de connaître les trésors patrimoniaux et historiques de la région, la façon dont les archives sont conservées et plus encore.

Le patrimoine sous toutes ses coutures

Le Centre régional d’archives de Lanaudière propose la visite des circuits patrimoniaux sous plusieurs angles. « Nous essayons d’adapter notre offre d’activités selon les attentes exprimées par nos visiteurs et par nos partenaires », maintient Denis Pepin.

Cette année, trois guides seront à la disposition des visiteurs, gérés par Emploi Été Canada. Ces derniers éclaireront les touristes aux différentes stations des circuits réguliers, qui sillonnent les rues de L’Assomption, ville fondée en 1724 par Pierre Le Sueur. La fabuleuse histoire de cette municipalité datant de la période amérindienne, au cœur d’un méandre, dotée de monuments historiques et de châteaux, sera racontée.

Pour ceux qui désireraient profiter d'une journée culturelle complète, un forfait histoire/théâtre est aussi offert. Le départ est statué à 15h au Théâtre Hector-Charland pour ensuite y revenir afin d’assister à la pièce de théâtre d’été Devinez qui? ou à la revue musicale Juke Box.

Pour les plus indépendants, un rallye historique est disponible. Après s’être procuré un questionnaire au Centre d’archives, il ne reste plus qu’à arpenter à son rythme les rues du vieux L’Assomption.

Les circuits peuvent en tout temps être adaptés aux plus petits ou plus grands groupes. D’autres jumelages avec diverses activités de L’Assomption peuvent être effectués. La seule contrainte : réserver à l’avance et en groupe le circuit privilégié.

Campagne de financement

Robert Picard, président du Centre régional d’archives de Lanaudière, a profité de l’ambiance conviviale pour lancer la campagne de financement du Centre d’archives.

Dans le cadre du programme Mécénat Placement Culture du Conseil des arts et lettres du Québec, il rappelle que pour chaque dollar reçu en don, le Conseil des arts et des lettres donne en contrepartie 1,50 $ et les donateurs recevront un reçu aux fins d’impôt.

« Nous accomplissons le tour de force d’assumer la quasi-totalité des coûts des ressources humaines et matérielles de notre centre d’archives, avec 14 employés à plein temps, avec un revenu annuel d’approximativement 500 000 $, c’est pourquoi nous avons besoin de collaborateurs », souligne Robert Picard.

Organisations: Centre régional d’archives de Lanaudière, Centre d’archives, Chambre Théâtre Hector-Charland Mécénat Placement Culture

Lieux géographiques: Méandre de L’Assomption, Québec

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires