Fête des familles réussie au Précieux-Sang

Geneviève
Geneviève Geoffroy
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Plus de 700 paroissiens ont participé à la fête des familles organisée par la Paroisse du Précieux-Sang, dans le cadre des festivités entourant son 50e anniversaire, le dimanche 23 septembre.

« Ce fut un beau succès, commente le curé de la paroisse, Gilles Gosselin. Les paroissiens du Précieux-Sang ont vécu des moments fébriles remplis d’émotions et de joie. » En cette journée, petits et grands étaient rassemblés afin de célébrer le dimanche de la catéchèse et la fête des familles.

La journée a débuté avec la messe de 10h, pour laquelle un nombre imposant de fidèles s’étaient déplacés. Les parents ont amené leurs enfants pour recevoir la bénédiction de leur pasteur, le Père Gilles Gosselin. Les catéchètes ont également pu tirer profit de sa bénédiction. Le tout s’est déroulé dans une atmosphère de recueillement.

Après la messe, des bénévoles de la paroisse avaient préparé un dîner aux hot-dogs accompagnés de boissons gazeuses et de desserts sur les terrains de la fabrique dans un décor champêtre. Les jeunes se sont amusés, les parents ont discuté et tous ont échangé allègrement. La température, même avec un petit vent frisquet, était au rendez-vous.

Un spectacle de magie qui a ravi grands et petits

En après-midi, un magicien de Repentigny, Mathieu Dupuis, a tenu en haleine et en silence un groupe de 150 enfants pendant 45 minutes.

Ses tours de magie demandaient la participation des enfants et l’interaction de ceux-ci ne s’est pas démentie tout au long de la présentation. Il y a eu un moment de grâce au cours du spectacle. Mathieu Dupuis a présenté le numéro qu’il a créé et offert à sa mère pour ses 50 ans. Un morceau de ficelle blanche (la candeur) représentait sa mère et une ficelle rouge (la fougue) le représentait, enfant. Au fur et à mesure qu’il racontait comment sa mère lui avait transmis des valeurs d’amour, de compassion, de justice et d’honnêteté, il jouait à entremêler les ficelles, à faire des nœuds, les faire disparaître, les faire réapparaître pour souligner ses propos de façon symbolique. Les enfants, bouche bée, ont sans aucun doute retenu non seulement le truc de magie, mais la portée du message. Les mères se sont sans doute senties valorisées dans ce petit numéro rempli de sagesse et de vérité. GG

Lieux géographiques: Paroisse du Précieux-Sang, Repentigny

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires