La Croisière s'amuse à l’école primaire des Moissons

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Par Geneviève Geoffroy

Quelque 200 voyageurs étaient réunis dans la salle de réception du navire de la Croisière s’amuse, le jeudi 31 mai, alors que ce dernier faisait escale à l’école primaire des Moissons de Repentigny.

Les convives ont eu l'occasion de voyager par les yeux, les oreilles, mais aussi par la panse puisqu’un souper sept services, entrecoupés d’un spectacle de variété à la saveur des mets présentés, était offert aux invités dans le gymnase de l’école des Moissons transformé pour l’occasion en salle de réception d’un bateau de croisière.

 Le tout (décoration, numéros de variété, préparation de la nourriture et service) était assuré par la quarantaine d’élèves du service de garde sous l’œil avisé de Josée Bonin et de ses collègues monitrices, puis de celui de Sonia Lizotte, coach en alimentation. « Ce sont les élèves qui ont tout cuisiné », affirme celle qui a élaboré un menu sain et diversifié.

Voyager par les saveurs

Pendant trois soirs consécutifs, les élèves du service de garde se sont servis des cuisines du marché d’alimentation situé tout près pour la préparation des repas. « Il fallait élaborer un menu à la fois simple, santé et amusant », mentionne Sonia Lizotte tout en préparant la mise en place des assiettes dans la salle des professeurs qui s’est, l’instant d’une soirée, transformée en cuisine cinq étoiles.

Le navire a largué les amarres en Floride sous le son rythmé de musique des caraïbes et d’un numéro de cirque présenté par les élèves du service de garde. Au menu? Un punch aux agrumes pour désaltérer les gosiers. Une escale en Espagne a permis de servir ensuite un gaspacho sans oublier une salade grecque pour faire honneur au terroir des oliviers, la Grèce.

 Les convives ont par la suite quitté le continent européen pour se diriger vers le Mexique où des croustilles de tortillas les attendaient, en plus de quelques pas de danse préparés par les élèves. La traversée de l’Atlantique s’est ensuite amorcée en direction du Maroc, au nord de l’Afrique pour lequel le couscous, un met typiquement maghrébin, avait été préparé. La croisière s’est terminée par un tour de l’Europe occidentale en faisant escale dans les ports d’Italie, du Portugal et de la France.

Afin que la croisière se déroule sans mal de mer, une grande préparation était de mise, et la contribution des élèves, essentielle. « Ça demande beaucoup d’organisation », raconte Josée Bonin entre deux commandes envoyées dans son « walkie-talkie ». Depuis le mois de février, les élèves ont donné de leur temps à la création de cette soirée.

« C’est gros et ça prend beaucoup d’organisation de cuisiner pour 200 personnes », témoigne Émilie, une jeune élève de 5e année qui a trouvé l’organisation de l’activité assez amusante. « On pratiquait à la récré et il ne fallait pas lâcher », raconte pour sa part, Arianne, également en 5e année. Le plus stressant, c’est le service, on a tellement peur d’échapper quelque chose, mais c’est un bon stress par contre. »

Découvrir de nouveaux horizons

Par l’entremise de cette croisière, les convives et les élèves ont été appelés à voyager. Des parents rencontrés dans la salle de réception ont témoigné du changement que cette activité a amené chez leurs enfants. Un a développé son intérêt artistique par l’entremise de sa participation à des numéros de danse, une autre est aujourd’hui plus ouverte quant à la nourriture. « Ils s’ouvrent non seulement au monde, mais également les uns envers les autres », dit un parent.

« Ce genre d’activité permet aux jeunes de s’ouvrir sur le monde en apprenant de nouvelles cultures et de nouvelles manières de s’alimenter, et tout cela, dans un milieu dynamique, mais surtout public », souligne le commissaire, Jacques-Alexandre le Bail, invité à faire escale avec la Croisière s’amuse.

Organisations: école des Moissons

Lieux géographiques: Floride, Espagne, Grèce Mexique Atlantique Maroc Afrique Europe occidentale Italie Portugal

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires