Les élèves de l’école primaire Émile-Nelligan réalisent un conte collectif

Marie-Ève
Marie-Ève Dumont
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Les élèves de l’école primaire Émile-Nelligan ont lancé leur conte collectif jeudi dernier. De la maternelle à la sixième année, les jeunes ont écrit, illustré et narré eux-mêmes leur histoire. Les étudiants de 5e année et 6e année ont même élaboré respectivement un montage photo et un documentaire vidéo montrant le processus de réalisation du projet.

Les jeunes ont donc inventé eux-mêmes le récit de leur conte, en incluant princesses et dragons directement sortis de leur imagination, en plus de réaliser les dessins accompagnant le texte. Une fois le livre complété, des élèves étaient choisis pour incarner les personnages et réciter l’histoire. La lecture des récits a été enregistrée et est incluse avec le recueil.

Les jeunes de cinquième année ont pris des photos de leurs confrères de tous les niveaux pendant qu’ils s’affairaient à la réalisation de leur conte. «C’était très enrichissant comme expérience parce que nous avons dû trouver des façons originales de prendre de photos, faire un tri dans celles qui étaient floues ou qui se ressemblaient trop», indique Catherine Dupont, élève de 5e année.

Les finissants de l’école ont également eu du pain sur la planche, car ils ont réalisé des entrevues avec les élèves pour connaître leur appréciation du projet et ont pris des images des jeunes en pleine création afin de produire un montage vidéo. «On a vraiment aimé le projet parce qu’il fallait prendre rendez-vous avec les étudiants pour réaliser les entrevues et filmer pendant qu’ils travaillaient. Nous avons appris comment faire un vrai documentaire», se réjouit Charlie Leblanc, finissante.

Les élèves étaient accompagnés de leur enseignant pour réaliser leur conte, mais ils ont également reçu le soutien de l’auteur et conteur Marc Sauvageau qui s’est impliqué dans toutes les sphères du projet, principalement lors de l’enregistrement des voix pour la narration et lors de la réalisation des montages photo et vidéo. «Travailler avec des jeunes c’est toujours énergisant. Les élèves ont eu plein d’idées originales et ont vraiment bien collaboré. C’était vraiment très agréable», souligne M. Sauvageau.

Le livre, la bande-sonore de la narration et les deux documentaires seront remis à tous les jeunes de l’école et seront déposés à la Bibliothèque nationale du Québec et du Canada comme souvenir.

Organisations: école primaire Émile-Nelligan

Lieux géographiques: Québec

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires