Les jeunes de première secondaire « vivent mieux en tête »

Valérie
Valérie Houle
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

La sixième édition du programme de prévention « Mieux vivre en tête » a eu lieu du 13 au 15 mars au Club de golf Le Portage de L’Assomption. Organisé par le Service de police de L’Assomption/Saint-Sulpice, ce grand salon rassemblant dix kiosques a réuni pendant trois jours tous les élèves de première secondaire de quatre écoles de la région.

Pas moins de 5000 élèves des écoles secondaires Paul-Arseneau, de l’Amitié, de L’Achigan et du Collège de l’Assomption ont vécu près de 1h30 d’activités qui les sensibilisaient à la prévention des toxicomanies tout en faisant la promotion de saines habitudes de vue.

Les dix kiosques ont permis aux adolescents de mieux comprendre les effets néfastes de la drogue, l’alcool et du tabac pour ainsi faire de meilleurs choix en ce qui a trait à leur santé. Des trucs étaient aussi transmis pour apprendre à dire « non » d’une façon responsable tout en étant capable d’assumer leurs décisions, ce qui se rattache au programme de prévention « Pour moi, un bon gang c’est… ».

« On traite des problématiques courantes et on travaille avec les jeunes et nos partenaires pour éviter les problèmes aigus qui peuvent survenir plus tard dans l’adolescence », indique Alain Benoît, intervenant jeunesse sociocommunautaire du Service de police de L’Assomption/Saint-Sulpice.

Vigilance constante

Les dix kiosques du programme « Mieux vivre en tête » étaient organisés dans le but de faire prendre conscience aux jeunes des influences négatives qui les entourent, et comment y remédier.

Par exemple, « les boissons énergétiques et énergisantes sont devenues une véritable problématique de nos jours », explique Alain Benoît. La consommation de celles-ci a même augmenté, selon le policier. « La ‘’prof énergie’’ du kiosque a tenté de sensibiliser les élèves et de leur faire voir des solutions de rechange, comme le lait au chocolat. »

Ce produit laitier réhydrate et garde les os en santé. Dans les boissons synthétiquement revigorantes, à moins qu’elle ne soit identifiée du sceau de l’Agence de la santé publique, les quantités des ingrédients ne sont pas toujours justes et plusieurs éléments peuvent être nocifs pour la santé.

Le pavillon de la Sûreté du Québec, nommé « Cerveau en ébullition », expliquait les effets néfastes que peuvent avoir l’alcool ou les substances psychotropes sur le cerveau. La Coopérative d’animation jeunesse de l’Amitié montrait, à l’aide des lunettes à double vision, l’effet physique que pouvait produire l’alcool. Le Regroupement Santé vous en forme était aussi présent pour mettre l’accent sur l’importance de la bonne condition physique.

Deux policiers du CN étaient installés dans un kiosque pour expliquer qu’en état d’intoxication, le temps de réaction d’un individu est réduit, ce qui peut mettre sa vie en danger. « Au Canada, une personne par jour se fait frapper sur le réseau ferroviaire, relate Marc Lebreux, un des responsables de l’activité. Lorsqu’un frein d’urgence est actionné sur un rail, le train met deux kilomètres à s’arrêter. »

Les Maisons des jeunes de L’Assomption et de Saint-Sulpice faisaient faire un parcours aux jeunes en utilisant les lunettes à double vision, comme s’ils étaient en état d’ébriété. Ambulance Lanaudière avait aussi son kiosque pour sensibiliser les jeunes aux dangers du calage, en leur donnant des exemples de ce qui pouvait arriver. Le Service des loisirs de L’Assomption incitait les jeunes à préserver leurs poumons en disant non à la cigarette, le CSSS du Sud de Lanaudière encourageait les jeunes à se faire des lunchs et des collations équilibrées et le Service de police de L’Assomption/Saint-Sulpice expliquait aux jeunes comment dire non, sans perdre la face devant les autres pour éviter l’intimidation.

Organisations: Paul-Arseneau, Collège de l’Assomption, Agence de la santé publique Sûreté du Québec Regroupement Santé CN Service des loisirs de L’Assomption

Lieux géographiques: Canada, CSSS du Sud

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires