Jonathan Bibeau a réussi son défi

Pierre
Pierre Chartier
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Montréal New York à la course, ça use les souliers

Pendant plus de huit mois, Jonathan Bibeau s’est entraîné pour participer à un défi assez difficile, soit celui de franchir la distance à la course en équipe entre Montréal et New York. Il nous raconte avec beaucoup d’émotion son périple.

Plus de 150 coureurs réunis en différentes équipes ont pris le départ de la course en plein cœur du Vieux-Montréal. Des membres des familles ont même accompagné les coureurs jusqu'à l’extrême limite de Longueuil. À partir de là, le vrai défi commençait, comme l’explique notre coureur : « On s’est entraîné pendant des mois, mais là c’était vraiment spécial. On a vécu tous ensemble une sensation particulière. Dès le départ, on se sentait prêts, mais là c’était pour vrai. Le premier 10 km, ça se passe bien, mais après ça c’est la vie dans le véhicule récréatif qui débute, c’est ça qui met de la pression pour l’équipe. »

Le passage dans les montagnes Adirondacks, dans le nord-est de l'État de New York, a été l'un des événements marquant pour l’ensemble des coureurs impliqués dans ce défi : « On les a vus sous toutes les coutures : de jour, de soir, au soleil, sous la pluie et surtout au froid dans la nuit. Je pense que c’est unanime dans toutes les équipes; ce fut le moment le plus éreintant de la course, et c’est là que les petits bobos ont commencé à sortir. Mais c’est aussi là que l’esprit d’équipe a été grandement important. »

New York, New York…

Pour Jonathan Bibeau, le moment le plus magique a été l’entrée dans la grande pomme accompagnée par le service de police de la ville de New York (NYPD) : « Pour nous tous, entrer dans New York a été un moment magique. On a couru jusqu’au Times Square, et il y avait beaucoup de monde, les gens applaudissaient. C’est un événement que je n'oublierai jamais. Pour moi, c’est comme avoir gagné la coupe Stanley. Nous avons bu du champagne, nous avons célébré dans un hôtel de New York et nous sommes revenus la journée même, une expérience que je n'oublierai jamais. »

Malgré de petites blessures et les inconvénients du périple, plus de 100 km plus tard Jonathan sera de l’aventure du défi Montréal-New York l’an prochain.

Organisations: Times Square

Lieux géographiques: New York, New York, Vieux-Montréal, Longueuil Montagnes Adirondacks

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires