Un gala qui a frappé de tous les côtés

Pierre
Pierre Chartier
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Plus de 400 personnes assistent à la rentrée au club de boxe 35

Renan St-Juste avait promis de l’action et l’ambiance lors du premier gala de boxe de la saison présenté au club de boxe 35 de Repentigny. Au total, 14 combats ont été présentés dans la pure tradition des galas du 35.

En levée de rideau, deux jeunes pugilistes se sont affrontés, soit Jérémy Drouin du Club gants dorés et Jérémy Gélinas du club 35 qui en était à ses débuts. Gélinas a bien fait, mais en milieu du deuxième round, l’arbitre a mis fin aux hostilités. Par la suite, Laurent Raucourt et Alexandre Joly ont repris le chemin de la victoire, toujours pour le Club 35.

Francis Sarazin, chez les 200 livres et plus, a lui aussi eu son baptême dans le ring. Le boxeur du club 35 a amorcé son combat en lion voulant à tout prix passer le KO à son adversaire. Mal lui en prit, la fin du premier round a été pénible et ses entraîneurs, dans son coin, lui ont fait comprendre de prendre son temps. Mais Sarazin a continué le même manège…

Si le boxeur avait chaud sur le ring, on peut dire la même chose de ses partisans qui avaient réservé une table près de l’arène pour soutenir le boxeur durant tout le combat. Il a finalement remporté la victoire.

Carl Robillard (club 35) a été fidèle à son habitude et a donné une belle démonstration de son talent. Pour leur part, Kevin Meloche et Simon Cloutier (club 35) ont subi deux défaites. Dans le cas de Cloutier, disons qu’il a eu de la difficulté à trouver le rythme.

Dans le seul combat féminin de la soirée, Mélysandre Drapeau du club 35 affrontait Martine Yergeau (Pheonix). Encore une fois, Drapeau a livré un solide combat, car elle a été l’agresseur de bout en bout distribuant plusieurs coups aux yeux des partisans. Malgré tout, elle a subi la défaite.

Après son combat, elle a confié ne pas être très heureuse de sa performance, mais elle avoue avoir appris beaucoup de cette expérience. Totalisant maintenant 30 combats à son actif, elle tentera de connaître une bonne saison, elle qui a encore changé de catégorie de poids; elle se bat maintenant chez les 116 livres.

La finale de la soirée opposait Rock Bosquet de Gatineau à Kevin Champagne du club 35. Bosquet a remporté la victoire à la grande surprise de la foule. Ce n’est que partie remise pour Champagne qui effectuait un retour sur le ring.

Organisations: Pheonix

Lieux géographiques: Repentigny, Bosquet de Gatineau

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires