Valorisons le travail des arbitres : un tournoi de hockey différent

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Par Pierre Chartier

Dans les tournois de hockey au Québec, le milieu des arénas est souvent propice à des scènes peu édifiantes. La plupart du temps, les hommes « zébrés » sont la cible des parents, des entraîneurs et des joueurs. Si on faisait les choses autrement, juste pour rire.

C’est le défi des organisateurs de la 16e édition du tournoi de la Coupe du printemps Rogers 2012, qui aura lieu du 26 mars au 8 avril prochain au complexe multiglaces de Lachenaie.

L’idée de départ est venue du président d’honneur de l’événement, Yves St-Denis, qui est aussi président de la Commission scolaire des Affluents (CSA) : « J’ai été arbitre de hockey pendant 16 ans et malgré tout, à titre de parent ou de joueur, je n’ai pas toujours été respectueux avec les arbitres. Dans la mouvance contre l’intimidation, j’ai pensé pouvoir organiser quelque chose de particulier pour le tournoi de cette année. »

Des « zèbres » heureux

Pendant les deux semaines du tournoi, chaque équipe devra encourager et valoriser le travail des officiels. Le plus agréable, c’est que l’équipe qui aura encouragé le plus les arbitres pourra remporter un prix des plus de 5000 $, qui comprend un crédit voyage de 2000 $, une tablette Samsung, deux vélos de compétition, un week-end à Tremblant et bien d’autres. Les équipes devront rivaliser d’adresse autant sur la glace que dans les gradins.

Plus de 75 équipes des catégories Bantam et Pee Wee seront présentes durant les deux semaines de la compétition. Rappelons qu’à tous les ans, sur une trentaine d'officiels seulement, six reprennent la fonction l’année suivante; la cause principale est l’intimidation qu'ils subissent.

Organisations: Commission scolaire des Affluents

Lieux géographiques: Québec

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires