Les remorqueurs sollicités dans la tempête


Publié le 15 mars 2017

Un méga accident est survenu sur l'autoroute 40 Ouest entre L'Assomption et Lavaltrie le 14 mars 2017, alors qu'une importante tempête de neige s'abattait sur le Québec.

©Photo TC Media - Martin Lafortune

SORTIES DE ROUTE. La tempête des dernières heures dans la région et à la grandeur du Québec a fortement occupé les remorqueurs, qui ont officiellement terminé leur soirée d'ouvrage en fin d'avant-midi, mercredi.

Selon le propriétaire de Groupe remorquage Pierre, Pierre Archambault, il s'agissait de la pire soirée depuis au moins les cinq dernières années.

«On a été sortis toute la soirée. Dans des cas comme ça, on double les effectifs, donc on avait environ une dizaine de remorqueuses sur la route lors de la soirée», a indiqué M. Archambault.

Son entreprise de remorquage était notamment présente sur l'autoroute 40, à l'endroit où un camion s'est renversé et que plus d'une dizaine de voitures ont été impliquées dans un accident.

Si M. Archambault ne qualifie pas cet incident de carambolage, il constate toutefois qu'il s'agissait d'une situation majeure et qu'un bon nombre d'usagers de la route ont dû patienter sur l'autoroute.

«Ce qui est drôle, c'est que dans des cas comme ça, quand un remorqueur s'immobilise à côté d'un véhicule, la personne monte directement dans la remorqueuse de peur de perdre son tour. Les gens veulent sortir de là assez vite et ils savent qu'avec nous, ça sort plus vite», expose le remorqueur.

Ce dernier tient également à lancer des fleurs aux policiers pour leur gestion de la situation, hier.

«La police a fait un gros effort dans la tempête d'hier avec les fermetures de route. C'est eux qui ont fait en sorte que ça ne finisse pas en carambolage», termine-t-il.