Un Quadrilatère numérique prend naissance à Repentigny

La techno au service de l’économie


Publié le 7 avril 2017

Olivier Goyet, directeur général de CIENOV, la mairesse Chantal Deschamps, Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, ainsi que le journaliste techno Jean-Michel Vanasse ont participé à la présentation du projet.

©Photo TC Media - Stephane Gregoire

PROJET. Avec l’ouverture imminente de son Médialab, Repentigny prend un véritable virage technologique. C’est dans cette même optique que la Ville lance son projet de Quadrilatère numérique, un secteur urbain qui animera les citoyens via des entreprises de services, du commerce de détail et des lieux de diffusions. 

Le Quadrilatère numérique se place au cœur de la relance économique de la région. Concrètement, le territoire visé englobera les Galeries Rive Nord jusqu’à l’île Lebel, en passant par le Centre d’arts Diane Dufresne. On y retrouvera notamment un complexe hôtelier ainsi qu’une piste cyclable, qui incitera les déplacements à vélo.  

Si le Quadrilatère numérique s’inscrit comme un projet à long terme, il s’installera par brides dans l’univers repentignois et ce, dès bientôt. Olivier Goyet, directeur général de la corporation de développement économique CIENOV, mandatée pour chapeauter le projet, partage quelques exemples d’outils technologiques qui pourraient être mis en place à Repentigny.

«Aujourd’hui, les téléphones cellulaires sont ouverts en Wi-Fi en permanence. Donc, lorsque vous êtes dans l’autobus, on est capable de vous pousser de l’information en lien avec la dernière recherche que vous venez de faire, mentionne M. Goyet. Dans la boutique que vous visitez, oubliez les miroirs réguliers, ils vont devenir des écrans intelligents pouvant déceler votre silhouette et vous proposer des vêtements et des couleurs particulières.» En résumé, l’environnement du citoyen sera raffiné, en misant sur les expériences sensorielles.

Dans la boutique que vous visitez, oubliez les miroirs réguliers; ils vont devenir des écrans intelligents pouvant déceler votre silhouette et vous proposer des vêtements et des couleurs particulières

Olivier Goyet, directeur général de CIENOV

Afin d’être en mesure de bien saisir le pouls des entreprises d’ici et leur offrir de nouvelles opportunités de croissance, CIENOV aménagera bientôt dans de nouveaux locaux au centre-ville de Repentigny. La corporation sera également en mesure de bien accompagner les jeunes entrepreneurs qu’elle souhaite attirer. CIENOV aimerait faire de Repentigny une destination pour les «startups», des entreprises à croissance rapide œuvrant dans le secteur des nouvelles technologies.

La CCMLA était heureuse de recevoir la mairesse.
Photo TC Media - Stephane Gregoire

Pour la mairesse Deschamps, qui dit développement des entreprises dit également formation.    «Pour oser l’innovation, il faut impérativement une formation appropriée et adaptée à notre nouvelle réalité, appuie-t-elle. C’est là que le Centre régional universitaire de Lanaudière (CRUL) est appelé à jouer un rôle majeur.» La mairesse souhaite se pencher sur l’urgence d’implanter une desserte universitaire dans Lanaudière, afin de former une main d’œuvre qualifiée et ainsi assurer la pérennité d’emplois bien rémunérés.

Plus de 250 convives avaient répondu à l'invitation.

©Photo TC Media - Stephane Gregoire