Sections

Comment entendez-vous restaurer la confiance des citoyens envers l’administration municipale advenant votre élection à titre de maire?

OLIVIA NGUONLY - equiperedaction@tc..tc

Publié le 3 octobre 2017

En prévision du scrutin du 5 novembre prochain, l’Hebdo Rive Nord a interrogé les candidats à la mairie de L’Assomption.

©Photo archives

L'ASSOMPTION. En prévision du scrutin du 5 novembre prochain, l’Hebdo Rive Nord a interrogé les candidats à la mairie de L’Assomption afin de connaître leurs intentions en lien avec leur approche citoyenne.

Valérie Couturier – ADN L’Assomption

Valérie Couturier - ADN L'Assomption
Gracieuseté - @CarolineBabin

«Nous avons parlé d’impliquer les citoyens au maximum, de favoriser leur engagement dans notre élaboration, de tous les nouveaux projets par exemple ou dans le processus décisionnel. Que ce soit par le biais de budgets participatifs, de cafés-rencontres, de séances du conseil publiques en ligne, d’un portail web avec applications pour avoir accès plus facilement aux élus et à l’administration, de séances du conseil à l’extérieur afin de sortir du cadre rigide ou d’un conseil jeunesse et d’un conseil des sages. Nous voulons être transparents dans tout ce qu’on fait, informer les citoyens et les inviter à communiquer avec nous.»

Sylvie Langlois-Brouillette -  La voix des citoyens

Sylvie Langlois-Brouillette - La voix des citoyens
Gracieuseté

«Dans notre programme, on propose plus de participation citoyenne, on a huit tables de concertation. On y parle de la culture, du transport, de la sécurité publique, des loisirs, de la famille, du troisième âge, du tourisme et d’agriculture et d’environnement. Donc les gens en s’impliquant vont être en mesure de reprendre de la confiance en travaillant sur des dossiers qui sont importants dans la Ville de L’Assomption, en faisant preuve d’ouverture et de transparence.»

Sébastien Nadeau – Vision L’Assomption – Équipe Sébastien Nadeau

Sébastien Nadeau - Vision L'Assomption - Équipe Sébastien Nadeau
Gracieuseté

«Le premier objectif sera de rétablir la confiance entre le conseil municipal et les employés municipaux, ce sont des gens compétents et il faut reconnaitre leur talent et leur expérience, dont il faut se servir. Ensuite, il faut venir préciser les objectifs pour chacun des départements. Actuellement, chaque département dépose un budget pour l’an prochain et partait de la demande du département pour fixer le taux de taxation. Nous préconisons une approche basée sur la gestion : on va donner un budget prédéterminé selon la capacité des citoyens à chacun des chefs de service et la rémunération des cadres ira en fonction des objectifs atteints.»

Jean Raynault (candidat indépendant)

Jean Raynault - candidat indépendant
Gracieuseté - Raymond Raynault

«Il s’agit de l’un des enjeux qu’il faut travailler et de plusieurs façons. D’abord, après les élections, il faut travailler avec les élus pour former une équipe. Beaucoup de travail de gouvernance a été fait, puisque nous avons réussi à ramener la confiance du gouvernement déjà. Pour celle des citoyens, on n’est pas encore là, mais ce n’est pas juste à L’Assomption. Il faut donc travailler en équipe et élargir l’équipe pour inclure le directeur général et les directeurs de services. Je souhaite aussi faire un plan stratégique et faire l’évaluation de performance de l’organisation pour pouvoir dégager des priorités d’amélioration.»