Une boutique fait des petits à L'Assomption

La Petite Penderie ouvrira ses portes en mai


Publié le 16 mars 2017

La Penderie est à l'image de sa propriétaire, Audrey Didier: elle suit les tendances, elle a une âme romantique et chic bohème.

©gracieuseté - La Penderie

AFFAIRES. Plusieurs adolescentes ont déjà rêvé de posséder leur propre boutique de vêtements. C'était le cas d'Audrey Didier. Mais la jeune femme était bien déterminée à transposer son rêve dans la réalité et grâce à un travail acharné, La Penderie a vu le jour en mai 2014 au centre-ville de L'Assomption. Trois ans plus tard, la famille s'agrandit alors que La Petite Penderie aura pignon sur rue dès ce printemps à quelques pas de sa grande sœur.

Après des études en sciences de la santé, en enseignement de l'éducation physique et en enseignement des sciences, Audrey ne peut se résoudre à se sortir une idée de la tête: lancer sa propre boutique de vêtements.

La Penderie est à l'image de sa propriétaire: elle suit les tendances, elle a une âme romantique et chic bohème.

©TC Media - Olivia Nguonly

Quand j'ai ouvert, je n'avais pas d'expérience, mais je savais qu'il y avait un besoin et une demande Audrey Didier, propriétaire de La Penderie et bientôt La Petite Penderie

« J'ai décidé de suivre un cours en lancement d'entreprise, puis j'ai travaillé fort pour monter mon plan d'affaires qui m'a ensuite permis d'obtenir du financement de la part de la Banque de développement du Canada (BDC)», se souvient la jeune femme de 27 ans.

« Quand j'ai ouvert, je n'avais pas d'expérience, mais je savais qu'il y avait un besoin et une demande», continue-t-elle en mentionnant que les boutiques se rapprochant le plus de son concept se trouvent à Laval ou Montréal.

C'est par le plus grand des hasards qu'Audrey est tombée sur le local à louer du boulevard L'Ange-Gardien. « Je savais que je voulais ouvrir dans le coin, mais je ne savais pas où et je trouvais que le look romantique et rustique du quartier fitait avec ma boutique.»

Une âme romantique et chic bohème

La Penderie est à l'image de sa propriétaire: elle suit les tendances, elle a une âme romantique et chic bohème. « Je fais tous les achats, mais je m'adapte aussi à mes clientes », précise celle qui dit miser beaucoup sur le service à la clientèle.

En plus des vêtements, une grande variété de sacs à main et de portefeuilles de la compagnie Matt and Nat ornent les étalages de la boutique de 1500 pieds carrés. Et depuis juin 2015, une section maison a fait son apparition à l'arrière du magasin afin de séduire les acheteuses avec ses articles de décoration ou accessoires pour la cuisine.

La femme d'affaires de Repentigny est aussi très active sur les réseaux sociaux, où elle valorise ses produits alors que la boutique en ligne de son commerce lui permet d'élargir ses horizons.

Une petite penderie à naître

Maman d'un petit bonhomme d'un an, parce que oui, la propriétaire de La Penderie a goûté aux joies –et aux aléas– de la maternité à travers son jeune parcours entrepreneurial, Audrey Didier caresse aussi depuis quelque temps le désir de se lancer dans la vente d'articles pour tout-petits.

« Quand le local s'est libéré juste à côté, je me suis dit que c'était maintenant ou jamais. Le concept sera le même qu'à La Penderie», avance celle qui se servira de ses propres habitudes de consommation pour garnir les tablettes de La Petite Penderie.

« Je suis consciente que les parents n'y feront pas la garde-robe de leur enfant de A à Z, et je vais miser sur des idées-cadeaux, des produits exclusifs qu'on ne retrouve pas dans les grandes surfaces.»

Par exemples, les pantalons évolutifs Little Yogi faits par une femme de L'Assomption, des mocassins, des maillots de bain, des veilleuses de marque Little lovelt, des couvertures, des articles de décoration, des sacs à couche Matt and Nat et autres nouveautés trouveront leur place dans la future boutique de 800 pieds carrés.

La Penderie est située au 337, boulevard L'Ange-Gardien à L'Assomption. Suivez la boutique sur Facebook.

Et depuis juin 2015, une section maison a fait son apparition à l'arrière du magasin afin de séduire les acheteuses avec ses articles de décoration ou accessoires pour la cuisine.

©TC Media - Olivia Nguonly

La Penderie est à l'image de sa propriétaire: elle suit les tendances, elle a une âme romantique et chic bohème.

©TC Media - Olivia Nguonly

La Penderie est à l'image de sa propriétaire: elle suit les tendances, elle a une âme romantique et chic bohème.

©TC Media - Olivia Nguonly