Sections

Dernière séance du conseil avant les élections à L'Assomption

OLIVIA NGUONLY - equiperedaction@tc.tc  

Publié le 6 octobre 2017

La Ville de L’Assomption tenait sa dernière séance ordinaire du conseil le 3 octobre dernier avant les élections municipales.

©TC Media - Archives Caroline Mireault

POLITIQUE MUNICIPALE. La Ville de L’Assomption tenait sa dernière séance ordinaire du conseil le 3 octobre dernier avant les élections municipales. Lors de la prise de parole des conseillers, plusieurs d’entre eux, soit Maryse Turgeon, Michel Gagnon, Fernand Gendron et Jean Raynault, ont profité de ce contexte pour remercier la population pour son soutien et inviter les citoyens à voter le 5 novembre prochain.

Zones potentiellement exposées aux glissements de terrain

Afin de se conformer aux demandes de la MRC de L’Assomption, qui doit à son tour répondre à des exigences gouvernementales, la Ville de L’Assomption a procédé à l’adoption d’un règlement amendant un règlement de zonage en lien avec les zones potentiellement exposées aux glissements de terrain. Le directeur du service de l’Urbanisme, Jean-Charles Drapeau, confirme que la cartographie a été refaite dans ce chapitre. Cependant, cette modification impliquerait seulement de nouvelles dispositions et non l’ajout de secteurs. « Il n’y a pas de nouveaux secteurs sur la carte, c’est simplement du normatif. Par exemple, de nouvelles dimensions pour la construction d’un cabanon ou l’interdiction d’installer une piscine hors terre à une certaine distance », énumère-t-il.

Annexion d’une partie de territoire de la Ville de Repentigny

Depuis 2011, la Ville de L’Assomption aurait entamé des discussions avec sa voisine, la Ville de Repentigny, afin de procéder à un échange de territoires de part et d’autre. Le 5 septembre dernier, L’Assomption a reçu une lettre du gouvernement lui demandant de se prononcer sur le projet territorial. Compte tenu du contexte électoral, les élus de la Ville ont choisi de demander une extension raisonnable pour permettre au prochain conseil de faire le suivi dans ce dossier. « L’échange de territoire concerne des parcelles de terre situées d’une part et d’autre de l’autoroute 40 à l’ouest de la route 341 », détaille Jean Raynault, conseiller et maire suppléant. Selon le directeur du service de l’Urbanisme, les terres qui appartiennent à la Ville de Repentigny et qui pourraient bien passer aux mains de L’Assomption seraient des espaces zonés agricoles et des milieux humides, donc «il n’y aurait aucune visée de développements à très long terme». Par ailleurs, la transaction n’entrainerait aucunes dépenses financières pour les villes concernées, renchérit M. Drapeau et L’Assomption se retrouverait avec une plus grande parcelle de terre au final de cet échange. « La plupart des propriétaires y sont favorables », a conclu le directeur.

Honoraires pour défendre Jean-Claude Gingras

Une autorisation de paiement a été votée par les élus afin de débourser les honoraires professionnels de représentation pour le maire Jean-Claude Gingras. Ainsi une somme de 14 000$ sera versée à Me Éloi Talbot par l’entremise du cabinet où il pratique, Legault, Joly, Thiffault.

Claude Rivest confirme son retrait

À la fin de la séance, le conseiller Claude Rivest a profité de son tour de parole pour confirmer qu’il retirait sa candidature pour le poste de maire de la Ville de L’Assomption. « Je suis en train de restructurer mon entreprise », a-t-il expliqué avant de remercier les membres du conseil pour les deux années passées à leurs côtés. Il a aussi confirmé son retrait définitif de la vie politique à l’occasion de l’élection municipale prochaine et invité les citoyens à prendre position le 5 novembre.