Sections

L’Oktoberfest de Repentigny, toujours aussi populaire


Publié le 11 septembre 2017

ÉVÉNEMENT. Fidèle à son habitude, l’organisation de l’Oktoberfest de Repentigny a livré la marchandise le week-end dernier. Lors du passage de l’Hebdo Rive Nord lors de la soirée d’ouverture, des milliers de festivaliers échangeaient, rigolaient, chantaient et dansaient, bière à la main, à leur plus grand plaisir.

C’est une belle histoire d’amour que vivent les citoyens et les membres de l’organisation depuis maintenant douze ans. « Il faut d’abord préciser que ce n’est pas seulement un événement de dégustation de bière, affirme d’entrée de jeu le président fondateur de l’Oktoberfest de Repentigny. Depuis plusieurs années, les festivaliers viennent nous visiter en famille, accompagnés de leurs enfants. Ce n’est pas pour rien que lors de la journée de dimanche, la Pat’Patrouille était à l’honneur! »

Au total, ce sont 90 exposants qui étaient présents sur place pour faire découvrir des bières, des cidres, des vins, des spiritueux et de la nourriture. « Chaque année, nous avons plusieurs kiosques offrant des mets uniques, offerts notamment dans des camions de rue. Je crois que c’est un aspect bien populaire année après année chez nos festivaliers, car ils en profitent non seulement pour découvrir des bières, mais également pour manger des plats qui sortent de l’ordinaire », croit M. Archambault.

Cette année, trois microbrasseries de la région étaient à l’honneur lors de l’événement qui se tenait au parc de l’Île-Lebel. Il y avait la microbrasserie Le Fermentor de L’Assomption, la Brasserie Mille-Îles de Terrebonne et la microbrasserie L’Ours Brun de Repentigny. Pour cette dernière, qui n’est pas encore officiellement ouverte, il s’agissait de la première fois qu’elle vendait ses produits au public.

« On est très fiers des produits de notre région et je crois que les festivaliers apprécient également les bières de ces trois microbrasseries. C’est sûr que l’on essaie de leur donner une bonne visibilité. D’ailleurs, même les autres microbrasseries des quatre coins de la province sont toujours très satisfaites de l’événement et plusieurs d’entre elles nous demandent de revenir chaque année », explique Justin Archambault.

Parmi les nouveautés cette année, l’organisation proposait un cabaret où des chansonniers et des humoristes présentaient des spectacles tout au long de la fin de semaine. Outre la Pat’Patrouille le dimanche, Both’atkan, Seven Bags of Bricks et le groupe La Grande-Messe (Hommage aux Cowboys Fringants) s’assurait du volet culturel de l’événement.

Une notoriété exceptionnelle

Présente sur place à l’occasion de la percée du baril, une tradition empruntée de l’Oktoberfest de Munich, la mairesse de Repentigny Chantal Deschamps a tenu à souligner le succès de l’événement.

« Franchement, je crois que c’est un événement rassembleur ici au parc de l’Île-Lebel. Depuis que les organisateurs ont choisi de s’établir à Repentigny, il y a quelques années, on sent une effervescence à l’approche de l’événement vers la fin août. Les gens ont hâte de participer au festival chaque année », soutient Mme Deschamps.

Selon elle, ce genre d’événements est essentiellement pour offrir des activités familiales de qualité aux résidents de Repentigny et des environs.

« Lorsque je suis arrivée en poste il y a une vingtaine d’années, la Ville de Repentigny était considérée comme une ville-dortoir. On a voulu changer les choses en y implantant des activités de proximité, qui attireraient des festivaliers de partout au Québec. Lorsque l’organisation de l’Oktoberfest a décidé de venir s’établir ici, nous étions ravis de leur offrir nos installations », affirme la mairesse.