Lutte à l’herbe à poux dans Lanaudière

Valérie Goulet valerie.goulet@tc.tc Publié le 21 juillet 2011

L’herbe à poux est une mauvaise herbe très répandue dans la région de Lanaudière. Elle pousse dès le printemps et meurt à la fin de l’automne. Vers la fin de juillet, les fleurs de l’herbe à poux produisent du pollen, responsable du rhume des foins chez les personnes allergiques. Le mois de juillet est donc la meilleure période de l’année pour arracher ou tondre au ras du sol les jeunes plants d’herbe à poux avant leur période de floraison.

La Direction de santé publique et d’évaluation de l’Agence de la santé et des services sociaux de Lanaudière invite donc la population à reconnaître les plants d’herbe à poux dans leur environnement immédiat et à les arracher. Elle demande aussi aux propriétaires des grands terrains privés, institutionnels ou commerciaux, de tondre, de faucher, ou d’utiliser toute autre méthode visant à enrayer l’herbe à poux à son stade précoce de développement. Il est également recommandé de reprendre les mêmes mesures de contrôle vers la mi-août.

Il faut agir dès maintenant

L'herbe à poux est une plante annuelle envahissante. Toutefois, elle résiste mal à la concurrence des autres plantes. Ainsi, pour éviter qu’elle s’installe sur un terrain, on conseille d’implanter d’autres espèces végétales, comme des vivaces.

Si l’herbe à poux est déjà présente, simplement l’arracher manuellement ou la tondre sont des mesures très efficaces. Dans tous les cas, il est important de la détruire avant la floraison de façon à l’empêcher de produire des fleurs qui répandront leur pollen dans l’air.

Pour plus d’information, visitez le site www.herbeapoux.gouv.qc.ca.

En manchette

Barrette s'excuse après des propos sur Bain

POLITIQUE. Le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, a dû présenter des excuses mercredi, après avoir tenu des propos lourds de sous-entendus concernant l'attentat du Métropolis lors de la victoire électorale du Parti québécois en 2012.

L'expérience irréelle de Jean-François Mathieu

SPORTS. À peine revenu des Jeux olympiques de Rio, le physiothérapeute Jean-François Mathieu commence à constater l'ampleur de sa première expérience olympique avec l'équipe canadienne de gymnastique.

Lutte à l’herbe à poux dans Lanaudière

Valérie Goulet valerie.goulet@tc.tc Publié le 21 juillet 2011

L’herbe à poux est une mauvaise herbe très répandue dans la région de Lanaudière. Elle pousse dès le printemps et meurt à la fin de l’automne. Vers la fin de juillet, les fleurs de l’herbe à poux produisent du pollen, responsable du rhume des foins chez les personnes allergiques. Le mois de juillet est donc la meilleure période de l’année pour arracher ou tondre au ras du sol les jeunes plants d’herbe à poux avant leur période de floraison.

La Direction de santé publique et d’évaluation de l’Agence de la santé et des services sociaux de Lanaudière invite donc la population à reconnaître les plants d’herbe à poux dans leur environnement immédiat et à les arracher. Elle demande aussi aux propriétaires des grands terrains privés, institutionnels ou commerciaux, de tondre, de faucher, ou d’utiliser toute autre méthode visant à enrayer l’herbe à poux à son stade précoce de développement. Il est également recommandé de reprendre les mêmes mesures de contrôle vers la mi-août.

Il faut agir dès maintenant

L'herbe à poux est une plante annuelle envahissante. Toutefois, elle résiste mal à la concurrence des autres plantes. Ainsi, pour éviter qu’elle s’installe sur un terrain, on conseille d’implanter d’autres espèces végétales, comme des vivaces.

Si l’herbe à poux est déjà présente, simplement l’arracher manuellement ou la tondre sont des mesures très efficaces. Dans tous les cas, il est important de la détruire avant la floraison de façon à l’empêcher de produire des fleurs qui répandront leur pollen dans l’air.

Pour plus d’information, visitez le site www.herbeapoux.gouv.qc.ca.

0 Comment(s)

Sign in or Create a profile to write a comment