Sections

Les paniers bio d'Équiterre sont de retour dans Lanaudière

36 points de livraison dans la région

Publié le 12 avril 2017

Dans Lanaudière, neuf fermes livrent des paniers bio à 1 280 abonnés, grâce à 36 points de livraison.

©Photo gracieuseté

NUTRITION. Depuis maintenant plus de 20 ans, les paniers bio du réseau des fermiers de famille d’Équiterre annoncent l’arrivée des beaux jours. Dans Lanaudière, neuf fermes livrent des paniers bio à 1 280 abonnés, grâce à 36 points de livraison, dont six en partenariat avec les épiceries Metro et un avec l'AMT, à Repentigny.

Pour sa 21e saison, cette formule d’agriculture soutenue par la communauté mise sur un réseau dynamique déployé à travers la province pour répondre à une demande accrue des consommateurs.

Dans le Sud de Lanaudière, les fermiers de famille de la Ferme Ô Saine Terre sont présents au Metro Plus de Charlemagne depuis quelques années déjà et offrent dès la mi-juin des paniers colorés le vendredi, de 15h à 18h, à raison de 20 livraisons. Les coûts du panier varient entre 23$ à 46$, dépendant de sa grosseur.

Dans le Nord de Lanaudière, voici les fermes participantes: Aux Jardins de la Bergère à Saint-Damien, La Ferme aux légumes d'hiverts à Saint-Félix-de-Valois, La Ferme des Libellules à Saint-Didace, La Shop à légumes Coop, La Terre Ferme à Sainte-Julienne, Le pied Maraîcher à Saint-Alexis, Les Jardins de l'Île Dupas à la Visitation de l'Île Dupas et les Fermes Saint-Vincent à Saint-Cuthbert.

Plus de 57 000 adeptes

Propulsé par l’énergie et la passion d’une nouvelle génération de fermiers résolus à faire de l’agriculture biologique, locale et solidaire une expérience unique et pertinente, le réseau est en pleine effervescence.

« Plus de 57 000 personnes jouissent à présent des paniers bio d’Équiterre », chiffre Sidney Ribaux, directeur général d’Équiterre.

La force du réseau des fermiers de famille et la formule des paniers bio continuent de générer de l’intérêt, alors que 19 nouvelles fermes joignent le réseau cette année, dont deux en Gaspésie et une au Nouveau-Brunswick.

Plus de 57 000 personnes jouissent à présent des paniers bio d’Équiterre

Sidney Ribaux, directeur général d’Équiterre

« Il s’agit d’une augmentation remarquable correspondant au double du nombre de nouvelles fermes généralement accueillies par le réseau », souligne Isabelle Joncas, chargée de projet des paniers bio chez Équiterre. (ON)

Pour information: www.equiterre.org/solution/paniers-bio