Sections

Faire revivre de beaux souvenirs par la musique

Prestations de la formation Acousti et ses invités dans des CHSLD


Publié le 11 août 2017

Bernard Fillion souhaite à présent que ses spectacles dans les CHSLD fassent boule de neige et, qui sait, qu'il puisse entamer une tournée des différents centres du Québec histoire d'enjoliver le quotidien de ces résidents.

©gracieuseté

MUSIQUE. Divertir les personnes âgées par la musique est une mission que s'est donnée le musicien Bernard Fillion qui fait aujourd'hui un pas de plus dans cette direction en se produisant dans des centres d'hébergement de soins de longue durée (CHSLD)de Repentigny.

Depuis quelques années, l'ancien enseignant en arts dramatiques à l'école secondaire Paul-Arseneau donnait des spectacles dans différentes résidences pour aînés. Il lui a fallu peu de temps pour remarquer les iniquités entre les résidences privée et publique.

M. Fillion a ainsi eu l'idée d'organiser des rencontres musicales dans les CHSLD afin de mettre un peu de lumière dans les journées parfois monotones des résidents.

« Durant ces prestations musicales, je loue un système de son, je photocopie des recueils avec les paroles des chansons, j'offre le café et des petits cadeaux », détaille celui qui se rendra au CHSLD Émile-McDuff et au CHSLD des Deux-Rives cet automne.

« Je veux divertir, faire chanter et danser », continue-t-il en affirmant que même les personnes à mobilité réduite trouvent le moyen d'animer la piste de danse.

Les classiques au rendez-vous

Pour toucher les cordes sensibles de son public, le membre de la formation musicale Acousti et ses invités se fait un plaisir d'interpréter des pièces qui sauront leur parler, telles que La chanson du petit voilier de Paolo Noël, Quand les hommes vivront d'amour de Raymond Lévesque, Love me tender d'Elvis ou Spanich eyes d'Al Martino.

Il se permet aussi quelques échanges avec ses spectateurs afin de bien les intégrer à la représentation et de mettre à profit son talent d'animateur.

« Je mets beaucoup d'émotion et de théâtre dans mes chansons », mentionne celui qui se plaît aussi à traduire des pièces de l'anglais au français.

Ce sont les fonds qui manquaient afin de donner vie au projet artistique de Bernard Fillion, mais grâce à l'implication financière de la députée de Repentigny Monique Pauzé, les deux résidences mentionnées ci-haut seront peut-être le début d'une belle aventure musicale pour le musicien et les personnes âgées de la région.

Pour infos: Page Facebook «Acousti et ses invités».