Détectives, à vos loupes et vos livres!

Lancement du nouveau roman de Louis Lymburner

Olivia Nguonly olivia.nguonly@tc.tc
Publié le 13 octobre 2016

L'auteur Louis Lymburner et Karine Laporte, directrice des services pédagogiques au Centre Académique Lanaudière, procédaient au lancement du premier tome de la série Hunter Jones.

©TC Media Olivia Nguonly

LITTÉRATURE. L'auteur jeunesse Louis Lymburner lançait le premier tome de sa nouvelle collection Hunter Jones au Centre Académique Lanaudière le mercredi 12 octobre. Ce n'est pas un hasard si l'homme derrière les Will Ghündee et les Youbba en était à son troisième lancement dans l'établissement d'enseignement primaire de Repentigny.

« Il constitue un bel exemple de persévérance pour nos élèves à cause de son parcours atypique », explique Karine Laporte, directrice des services pédagogiques.

L'auteur jeunesse Louis Lymburner lançait le premier tome de sa nouvelle collection <@Li>Hunter Jones<@$p> au Centre Académique Lanaudière.

©TC Media Olivia Nguonly

Il y a six scènes dans le livre où les lecteurs peuvent trouver des indices à l'aide d'une loupe Louis Lymburner

En effet, Louis Lymburner a toujours eu une imagination débordante, même lorsqu'il était concierge dans une école de la région.

En 2001, il découvre sa passion pour l’écriture à la suite d’un défi lancé par son fils à la sortie du visionnement du film Le Seigneur des anneaux. Il n'en fallait pas plus pour que M. Lymburner remplace sa vadrouille et ses balais par son clavier et ses crayons et depuis, les jeunes en redemandent lorsqu'il est question de se mettre des intrigues sous la dent.

Cette fois, la série Hunter Jones est née à la suite d'un rêve étrange qu'a fait son auteur et dans lequel se trouvait les trois indices de l'enquête principale.

« J'étais en train de travailler sur Will Ghündee et je ne pouvais pas laisser tomber ses fans », confie-t-il en expliquant pourquoi les aventures du «nerd» et de la marginale jeune fille se sont faits attendre.

La piqûre de la lecture

De retour du Nouveau-Brunswick, où il a fait une tournée les écoles pour promouvoir les nouvelles aventures de Hunter et Chloé, l'auteur ne peut se réjouir de voir que ses romans donnent la piqûre de la lecture aux plus jeunes.

Les enfants présents au lancement ne faisaient pas exception, puisqu'ils ont manifesté un enthousiasme assuré lorsqu'est venu le temps de se procurer leur copie du tout nouveau Hunter Jones, Le trésor des Seigneurs de Méliakin, disponible en librairies depuis le 7 octobre.

« Il y a six scènes dans le livre où les lecteurs peuvent trouver des indices à l'aide d'une loupe », indique l'auteur, ajoutant au passage que trois tomes sont prévus, dont le deuxième sortira au printemps.

« Parce que j'aime les histoires d'espionnage, les livres d'action, les suspenses, j'aime trouver les indices avec une loupe et j'adore les scènes de crimes et les enquêtes », ont répondu en cœur les petits lecteurs qui attendaient patiemment de se faire dédicacer leur exemplaire du roman.

Louis Lymburner a ouvert sa maison d’édition en 2015 L’Écrivain De l’Est et il partage maintenant son temps entre l’édition, l’écriture, les animations scolaires et sa participation à des événements littéraires. Pour information: www.louislymburner.com