L'expo 67 reprend vie au Centre d'art Diane Dufresne

Formule cabaret animée par Alain Dumas

Publié le 15 avril 2017

Alain Dumas assumera l'animation de Cabaret 67.

©TC Media - Archives

CULTURE. Cette année marque les 50 ans de l’Expo 67. Pour revivre cette importante période au Québec, le Théâtre Hector-Charland et Les Productions Grand V proposent un spectacle digne des bons vieux cabarets. On retrouve un piano à queue, Alain Dumas à l’animation et un artiste invité par représentation dans la salle intime du Centre d’art Diane Dufresne à Repentigny.

Juillet 1967, on rêvait et on vivait l’amour libre. On pensait alors que les autos voleraient, qu’on voyagerait dans l’espace et que des robots seraient à notre service. Au moment où les cheveux s’allongeaient et que les robes raccourcissaient, les Québécois ont eu soif de liberté.

50 ans plus tard, la parole est donnée à ceux qu’on appelait « les enfants de l’avenir » en accueillant autour d’un piano, activé par Anick Robitaille, des invités tels que Joël Denis, Patrice Coquereau, Patsy Gallant et Monique Fauteux.

50 ans plus tard

Juillet 2017, Alain Dumas, tout en nous relatant des faits, nous replonge dans cette période charnière de notre histoire, en chansons (Renée Claude, Robert Charlebois, Serge Fiori, etc.) et en humour (Les Cyniques, Yvon Deschamps, Clémence DesRochers, etc.).

« Je vais vers l’aspect variétés et je touche à tout. De 1967 à 1973, on va se promener là-dedans puisque c’est tellement fort ce que L’Expo 67 a laissé soit un héritage majeur en création et a contribué à créer l’identité québécoise qui s’est détachée du même coup du carcan traditionnel. On quitte le Canadien-Français et on devient le Québécois sur le plan créatif, artistique et imaginatif. Les rendez-vous seront ponctués d’humour, d’émotions, de chansons et d’anecdotes. J’avais six ans à l’époque de l’Expo. Tout était permis, sans aucune limite. Je me rappelle de cet événement parce qu’en m’y rendant, j’ai échappé à la surveillance de mes parents et je me suis perdu dans le métro », invite-t-il.

À titre d’information, l’Expo 67 a été l’un des événements marquants de l’histoire du 20e siècle pour le Canada, le Québec et Montréal. D’une durée de six mois (du 28 avril au 27 octobre 1967), l’Exposition universelle a accueilli plus de 50 millions de visiteurs. 62 pays y ont participé sous le thème Terre des hommes, portant le message de l’ouvrage éponyme d’Antoine de Saint-Exupéry.(ON)

Cabaret 67 se tiendra du 4 juillet au 16 août, à 20 h, au Centre d’art Diane Dufresne à Repentigny. Pour achat et informations: 450 589-9198 / 1 877 589-9198, poste 5 ou au hector-charland.com