Les athlètes performent à plein régime

Lanaudière Olympique


Publié le 16 mars 2017

Thomas Fafard a réussi de belles compétitions.

©(Photo gracieuseté)

ATHLÉTISME. Deux athlètes d'exception ont réalisé des performances dignes de mention un peu plus tôt dans la saison d'hiver 2017. Il s'agit de Thomas Fafard et de Mérédith Boyer qui se sont démarqués avec des résultats exceptionnels.

Après quelques complications, Fafard a enfin pu s'inscrire au New Balance Nationals indoor 2017, qui avait lieu à New York du 10 au 12 mars dernier. Le jeune athlète devait réussir des normes de qualification pour pouvoir prendre part à ce championnat de haut niveau, chose qu'il a effectuée avec brio.

Au 5000 m, il a créé toute une surprise en remportant la médaille d'argent avec un temps de 14:56.12, soit un record personnel pour une compétition à l'intérieur. C’est le deuxième Québécois de tous les temps à monter sur le podium sur cette distance lors de cette compétition.

Deux jours plus tard, Fafard prenait part au départ du deux milles. Il  a remporté sa vague avec un chrono de 9:11.83. Il est passé au 3000 m en 8:37.91, soit son plus rapide temps en saison sur cette distance. En tout, il a terminé en 9e position.

«Bien entendu, sa belle technique de course détendue en a mis plein la vue, car plusieurs entraîneurs d'universités américaines lui ont écrit à la suite de ces deux belles performances. Nous reverrons Thomas cet été lors de compétitions de haut niveau, c’est à suivre de très près», de souligner Ariane Bouchard, entraîneure de l'athlète.

Mérédith Boyer prend sa place

Pour sa part, la jeune Mérédith Boyer a participé au championnat provincial intérieur qui avait lieu à Sherbrooke les 4 et 5 mars derniers. Au 1200 m, elle a frôlé tout juste le record du Québec chez les cadettes avec son temps de 3:46.45. Ce qui est encore plus impressionnant, c'est qu'elle a réussi cet exploit seule à l'avant.

Au 2000 m, même scénario, car elle a franchi la ligne d'arrivée en 6:38.99, soit à 5 secondes du record québécois. Il est à noter que Mérédith est présentement classée au premier rang au Québec au 1200 m et au 2000 m et respectivement 3e et 2e au Canada sur ces mêmes distances.

«C'est incroyable ce qui arrive à cette athlète. Va-t-on trouver une limite à cette jeune fille? C'est ce que l'on va voir avec les prochaines compétitions. Disons que l'avenir est très prometteur pour elle», de conclure Ariane Bouchard.