La marathonienne Arianne Raby organise une première retraite de course à pied

Quatre jours de ressourcement à Baie-Saint-Paul


Publié le 18 mars 2017

À travers son rôle d'ambassadrice pour différentes grandes marques, Arianne Raby a eu l'occasion de prendre part à plusieurs rassemblements et activités déjà en lien avec la course à pied.

©gracieuseté - Arianne Raby

COURSE À PIED. Amateurs de course à pied, imaginez-vous quatre jours à Baie-Saint-Paul en compagnie d'autres coureurs et professionnels du milieu qui partagent la même passion que vous. Avec The Outrun retreat, c'est ce type d'expérience unique à laquelle vous convie Arianne Raby, qui a remporté le dernier marathon Rock'n'Roll de Montréal.

« Il n'y a pas de retraite de course à pied au Québec; il y a plusieurs événements dans ce domaine, mais pas de retraite qui vise à s'exclure de sa communauté pour se concentrer sur sa passion », remarque la kinésiologue native de Repentigny.

Il n'y a pas de retraite de course à pied au Québec; il y a plusieurs événements dans ce domaine, mais pas de retraite qui vise à s'exclure de sa communauté pour se concentrer sur sa passion Arianne Raby

Considérée comme étant l'une des meilleures coureuses de la province, Arianne Raby participe à titre de meneuse de courses depuis trois ans au Wanderlust Festivals de Tremblant où l'on offre pendant quatre jours des ateliers en lien avec le bien-être.

À travers son rôle d'ambassadrice pour la marque canadienne Lululemon, elle a ainsi eu l'occasion de prendre part à plusieurs rassemblements et activités en lien avec la course à pied.

« Je trouvais intéressant l'idée d'une retraite comme un outil de travail pour prendre confiance en soi et aller chercher des connaissances. L'idée a germé et j'ai utilisé mes expériences en tant que participante pour monter mon propre projet », détaille la coureuse.

Une équipe d'experts

Pour la réalisation de sa retraite, la jeune femme s'est entourée de trois sportifs qui viendront apporter leur expertise et enrichir le séjour de quatre jours des 16 participants. Jeanne Dubé, professeure de yoga, proposera des cours de yoga de type athlétique. « Les sessions de yoga montreront comment se libérer des tensions musculaires que peut éprouver le coureur», ajoute Arianne.

Marcus Tomiuk est guide de course à pied et est déjà allé au Kenya s'entraîner avec les meilleurs coureurs du monde, alors que Véronique Ciarla, qui a couru son premier demi-marathon l'an dernier, fera profiter les participants de son expérience personnelle.

Une région à découvrir

« La région de Baie-Saint-Paul est incroyable, explique l'athlète qui s'est aussi laissée charmer par l'Hôtel le Germain où logeront les participants. Nous ferons des sorties de course sur sentier de six à dix kilomètres par jour. C'est un programme représentatif de ce que parcourt déjà un coureur régulier. C'est une retraite parfaite pour s'inspirer et se ressourcer sur les plans personnel et professionnel », invite la marathonienne.

L'idée qu'a en tête Arianne Raby est vraiment que les coureurs partagent et développent des liens entre eux et même les chambres de type dortoirs de luxe pourront y contribuer. « Dès que j'ai vu la région et l'hôtel, ç’a complété ma vision. »

Les horaires de la journée incluent des sorties de course, mais aussi des ateliers sur le développement de soi, de cours de yoga et des périodes d'activités libres afin de découvrir ce coin de pays.

Pour information et inscription: theoutrun.ca