Le Royal s'incline contre l'Académie de baseball du Canada

La perte de Christopher Sauvé sera lourde


Publié le 18 mai 2017

Jonathan Martin a lancé pour le Royal.

©(Photo TC Media – Pierre Chartier)

LBJÉQ. Le Royal de Repentigny affrontait les jeunes espoirs des moins de 17 ans de l'Académie de baseball du Canada (ABC) au parc Champigny, le mercredi 17 juillet dernier. Pour une deuxième sortie de suite, l’équipe locale s’est inclinée par la marque de 5 à 3.

Encore une fois, les deux premières manches ont été fatales pour les troupiers de Danny Prata, car ils ont accordé quatre points à leurs adversaires en plus de commettre deux erreurs bonnes pour deux points.

«C'est certain que ça va faire mal à notre rotation partante. Christopher était dominant la saison dernière, il a une fiche de 8 et 0 dans les matchs et de 4 victoires contre aucune défaite en série. Ce n'est pas compliqué, on ne remplace pas un Christopher Sauvé.»

Danny Prata

La défaite va à la fiche du vétéran Jonathan Martin qui a eu de la difficulté dans les premières manches à bien trouver le marbre. Pour l'ABC, le gaucher Christopher Pouliot a lancé pendant trois manches et deux tiers, mais il n'a pas été impliqué dans la décision. Le lanceur Neftaly Cronier a récolté sa première victoire de la saison. L'ABC a envoyé quatre lanceurs au monticule et c'est Victor Bergeron qui est venu fermer les livres pour la jeune équipe.

L'ABC l’a remporté 5 à 3 contre le Royal dans un match serré.
(Photo TC Media – Pierre Chartier)

Pour le Royal, Alexandre Boulet a produit deux points et Moïse Perez a récolté l’autre. Il s’agit de son premier de l’année. Le Royal a été tranquille en attaque en laissant pas moins de six coureurs en position de marquer. À son premier départ de la saison, Ismaël Pena du Royal a été blanchi à la plaque des frappeurs.

La saison est terminée pour Sauvé

Christopher Sauvé, le lanceur étoile du Royal, sera sur la touche cette saison. Ce dernier a subi une importante intervention au coude gauche aux États-Unis la semaine dernière. Il est maintenant placé sur la liste des blessés pour toute la durée de la saison. Cette blessure vient un peu jouer dans les plans de Danny Prata, qui ne se laisse pas abattre par cette nouvelle.

«C'est certain que ça va faire mal à notre rotation partante. Christopher était dominant la saison dernière, il a une fiche de 8 et 0 dans les matchs et de 4 victoires contre aucune défaite en série. Ce n'est pas compliqué, on ne remplace pas un Christopher Sauvé. Par contre, je ne veux pas que ça serve de prétexte à la fin de la saison. Nous avons une bonne équipe et nous allons tenter de nous remettre de cette perte», conclut l'entraîneur.