L'école Jean-Claude-Crevier prend des couleurs

L'établissement à vocation particulière remporte un concours

Olivia Nguonly olivia.nguonly@tc.tc
Publié le 17 décembre 2016

Les peintres étaient à l'œuvre le vendredi 16 décembre en matinée afin de rafraichir les murs de la salle polyvalente de l'école Jean-Claude-Crevier.

©TC Media - Olivia Nguonly

ÉDUCATION. À peine un mois à la suite de son ouverture officielle, la directrice de l'école Jean-Claude-Crevier de Repentigny, Martine Turnier, a appris que son établissement d'enseignement avait remporté un concours lancé par Sherwin-Williams et a ainsi vu sa salle polyvalente repeinte aux frais du manufacturier de peinture.

Les peintres étaient à l'œuvre le vendredi 16 décembre en matinée afin de rafraichir les murs de la grande pièce qui sert à la fois de gymnase et de salle à dîner pour les 32 élèves de 12 à 21 ans qui fréquentent l'établissement et qui présentent un trouble du spectre de l'autisme (TSA) ou un trouble neurodéveloppemental complexe.

Martine Turnier, directrice de l'école Jean-Claude-Crevier de Repentigny

©TC Media - Olivia Nguonly

« Dans notre lettre de participation, nous avons expliqué le quotidien des élèves de notre école et nous avons partagé les témoignages de certains parents», explique Mme Turnier, qui croit que le fait que la cause rejoignait plusieurs personnes à la fois a fait pencher le choix du manufacturier dans la balance.

Sans le concours remporté par l'école située sur la rue du Village dans le secteur Le Gardeur de Repentigny, faute de moyens, la salle polyvalente n'aurait pu connaître de cure de rafraichissement à court terme. Les travaux de peinture sont évalués à près de 7000 $.

La couleur de l'autisme

Les multiples gallons de peinture de couleur bleu ciel qui recouvriront les murs de la salle polyvalente n'ont pas été choisis au hasard. « Il s'agit d'une couleur apaisante pour nos élèves et toute l'école est peinte en bleu. C'est aussi la couleur associée à l'autisme », explique la directrice.

Afin de convertir l'ancienne école secondaire l'Impact en un lieu propice à l'apprentissage pour sa nouvelle clientèle, plusieurs améliorations ont dû être apportées à la bâtisse.

« Les locaux ont été sécurisés, nous avons fait installer des portes magnétiques, de nouvelles salles ont été aménagées, telles que des pièces d'apaisement et une salle Snoezelen, des grillages ont été apposés aux fenêtres et nous avons reçu du mobilier adapté», énumère Mme Turnier.

Les jeunes autistes ont aussi accès à différents ateliers sur mesure pour leur condition, dont des ateliers de couture, de menuiserie ou encore de cuisine.

L'école Jean-Claude-Crevier compte aussi une joujouthèque et un bureau d'évaluation où une psychologue rencontre des enfants qui évoluent au sein de la Commission scolaire des Affluents, à raison d'une journée par semaine, dans un but de dépistage du TSA.

Plus de 13 000 inscriptions ont été reçues par Sherwin-Williams à l'occasion du concours lancé pour les 150 ans de la bannière canadienne.

À lire sur un même sujet:
Nouvelle école dédiée aux jeunes autistes