Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

22 novembre 2017

Le Collège de l’Assomption honore l’un de ses grands donateurs et bénévoles

Inauguration de la Place Reynald N. Harpin

OLIVIA NGUONLY - equiperedaction@tc.tc  

©TC Media - Christian Richard

INAUGURATION. La journée du 9 septembre 1953 n’en était pas une comme les autres pour le jeune Reynald Harpin, qui prenait la direction du Collège de l’Assomption afin d’y suivre des études classiques. Quelque 64 ans plus tard, une place de l’institution d’enseignement est nommée en son nom afin de reconnaitre celui qui est devenu entre autres un grand donateur et bénévole au sein de sa communauté.

Lorsqu’il est question de cet élève fièrement diplômé du 121e cours, il faut dire que ses implications au cours des 45 dernières années au sein de l’établissement du boulevard L’Ange-Gardien sont impressionnantes à souhait.

Publicité

Défiler pour continuer

©TC Media - Christian Richard

Reynald N. Harpin recevait récemment l’honneur de voir une place du Collège de l’Assomption baptisée en son nom en reconnaissance de ses nombreuses implications bénévoles au sein de l’établissement d’enseignement.

« On me demandait si j’avais une chambre au Collège », blague celui qui a tour à tour occupé des postes au sein de son association des anciens, de sa corporation, de son conseil d’administration et de sa fondation, en plus de faire des dons personnels à vie de plus de 100 000 $.

« À l’époque, 392 élèves étaient inscrits au Collège, relate Isabelle Magnan, directrice des ressources humaines et financières du Collège de l’Assomption, en parlant du premier jour d’étude de M. Harpin. Vous y êtes entré en 1953 pour y être encore en 2017 », ajoute-t-elle.

Une place à son image

Ainsi, la Place Reynald N. Harpin, située dans l’allée de la culture, n’a pas été choisie au hasard, mentionne Annie Moreau, directrice générale.

« Il s’agit d’un important lieu central où plusieurs personnes y transitent chaque jour, soit près d’une centaine d’élèves. Il est à l’image de M. Harpin qui est un homme d’action. C’est un endroit clairement circonscrit entre la section plus ancienne, plus classique et la plus récente. La place mène au toit vert ainsi qu’au complexe sportif et donne accès au futur parc sportif René Gaboury. »

©TC Media - Christian Richard

Reynald N. Harpin recevait récemment l’honneur de voir une place du Collège de l’Assomption baptisée en son nom en reconnaissance de ses nombreuses implications bénévoles au sein de l’établissement d’enseignement.

©TC Media - Christian Richard

Reynald N. Harpin recevait récemment l’honneur de voir une place du Collège de l’Assomption baptisée en son nom en reconnaissance de ses nombreuses implications bénévoles au sein de l’établissement d’enseignement.

La fille de l’homme de la soirée, lequel a par ailleurs connu une brillante carrière en finance et en gestion, croit pour sa part que le lieu de rassemblement au nom de son père se veut à l’image de ce dernier : magnifique, lumineux et vibrant.

Une deuxième famille

Visiblement touché par cet hommage inattendu, M. Harpin en a profité pour se remémorer son tout premier jour au Collège de l’Assomption alors qu’il n’avait que 12 ans. « Je me souviens encore très bien de mon arrivée dans le dortoir 4 où il y avait une centaine de lits simples alignés. Je ne connaissais personne et je quittais le nid familial pour la toute première fois », raconte-t-il en reconnaissant que le système d’éducation a bien changé depuis.

Loin des siens, le jeune Reynald a ainsi développé des liens avec des gens qu’il côtoie toujours plus de 60 ans plus tard et qu’il qualifie de deuxième famille. « Mes études ici m’ont permis de développer ma culture générale et plus précisément une passion pour la littérature et la musique, qui font encore partie de ma vie aujourd’hui. À l’époque, j’étais aussi impliqué dans toutes les activités et tous les sports également », partage celui qui n’a jamais perdu le goût de se consacrer à son milieu depuis.

©TC Media - Christian Richard

Reynald N. Harpin recevait récemment l’honneur de voir une place du Collège de l’Assomption baptisée en son nom en reconnaissance de ses nombreuses implications bénévoles au sein de l’établissement d’enseignement.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média