Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

25 mai 2017

Dans les coulisses de Tricentris

Les citoyens de Saint-Sulpice en visite

©Photo gracieuseté

ENVIRONNEMENT. La municipalité de Saint-Sulpice conviait récemment ses citoyens à une visite du centre de tri Tricentris, situé dans le secteur Lachenaie de Terrebonne. Les participants ont eu l’occasion d’assister à une conférence, en plus de jeter un coup d’œil aux installations.

©Photo gracieuseté

Les participants ont eu l’occasion de jeter un coup d’œil aux installations.

©Photo gracieuseté

Les participants ont eu l’occasion de jeter un coup d’œil aux installations.

©Photo gracieuseté

Les participants ont eu l’occasion de jeter un coup d’œil aux installations.

©Photo gracieuseté

Les participants ont eu l’occasion de jeter un coup d’œil aux installations.

©Photo gracieuseté

Les participants ont eu l’occasion de jeter un coup d’œil aux installations.

©Photo gracieuseté

Les participants ont eu l’occasion de jeter un coup d’œil aux installations.

©Photo gracieuseté

Les participants ont eu l’occasion de jeter un coup d’œil aux installations.

Petits et grands en ont profité pour parfaire leurs connaissances en matière de recyclage. Plusieurs ont d’ailleurs été surpris d’apprendre que le centre reçoit 30 tonnes de matières recyclables par heure.

Au fil de leur parcours, les visiteurs ont pu constater la rapidité des employés assignés au tri des matières. Ils sont 32 en tout à trier les objets qui circulent à grande vitesse sur des tapis roulants. Soulignons qu’en plus de ce travail manuel, plusieurs machines ultra perfectionnées se chargent de ce mandat.

Avant de retourner à la maison, les participants se sont retrouvés en groupe afin de partager quelques commentaires sur leur expérience. Le petit Antonin, âgé de quatre ans et demi, en a profité pour poser une question au responsable; «Puis-je mettre dans mon bac de recyclage certains de mes jouets, encore en bon état, qui sont en plastique ou métal, et dont je ne me sers plus?». Ce à quoi l’employé de Tricentris a répondu: «non, il vaut mieux aller porter les jouets dans les organismes prévus à cet effet».  (RCD)

Une autre visite de Tricentris est prévue le 30 juin. Départ à 9 :30 dans le stationnement derrière l’hôtel de ville. Inscription auprès de Pierre Imbault, conseiller municipal - pierre.imbault@st-sulpice.com.

**********

LE SAVIEZ-VOUS?

Depuis quelques mois déjà, les membres du <@TBi>Club Nespresso<@$p> qui habitent sur le territoire desservi par Tricentris peuvent recycler leurs capsules de café via la collecte sélective. Il s’agit du premier projet-pilote de ce genre au Québec. Seules les capsules Nespresso sont acceptées. Elles doivent être déposées dans un sac identifié à cet effet, disponible chez le fournisseur. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média