Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

20 Juin 2017

Sarah Élisabeth Aubry - seaubry@lexismedia.ca

S'affirmer geek, c'est possible

Festival Geekulture Lanaudière 

C'était une première à Repentigny la fin de semaine du 9 au 11 juin. Il s'agissait d'un événement où les passionnés, voire où les geeks, étaient réunis et pouvaient assumer pleinement leur identité. 

Lors de la convention du Geekulture Lanaudière, l'argent amassé allait directement à l'organisme de l'Association Régionale de familles d'accueil de Lanaudière.

Lors de la convention du Geekulture Lanaudière, l'argent amassé allait directement à l'organisme de l'Association Régionale de familles d'accueil de Lanaudière.

Lors de la convention du Geekulture Lanaudière, l'argent amassé allait directement à l'organisme de l'Association Régionale de familles d'accueil de Lanaudière.

Lors de la convention du Geekulture Lanaudière, l'argent amassé allait directement à l'organisme de l'Association Régionale de familles d'accueil de Lanaudière.

Lors de la convention du Geekulture Lanaudière, l'argent amassé allait directement à l'organisme de l'Association Régionale de familles d'accueil de Lanaudière.

Lors de la convention du Geekulture Lanaudière, l'argent amassé allait directement à l'organisme de l'Association Régionale de familles d'accueil de Lanaudière.

Lors de la convention du Geekulture Lanaudière, l'argent amassé allait directement à l'organisme de l'Association Régionale de familles d'accueil de Lanaudière.

Lors de la convention du Geekulture Lanaudière, l'argent amassé allait directement à l'organisme de l'Association Régionale de familles d'accueil de Lanaudière.

Lors de la convention du Geekulture Lanaudière, l'argent amassé allait directement à l'organisme de l'Association Régionale de familles d'accueil de Lanaudière.

Lors de la convention du Geekulture Lanaudière, l'argent amassé allait directement à l'organisme de l'Association Régionale de familles d'accueil de Lanaudière.

Marisol Dionne et Éric Beauséjour forment un couple et s'intéressent depuis plusieurs années à la culture geek. « Au début, je n'assumais pas mon identité geek. C'est en rencontrant Éric, qui est un fan de Star Wars, que j'ai eu le droit de m'assumer et d'être qui je suis », confie Marisol.

Les gens ont eu un accueil chaleureux. C'est hors de tout ce qu'on aurait pu s'attendre. Nous avons reçu des commentaires incroyables. Je suis extrêmement fière, puisque nous avions peu d'expérience -Marisol Dionne

Ceux-ci avaient comme idée au départ d'amasser des fonds pour l'Association Régionale des familles d'accueil de Lanaudière. Pour se faire, ils ont décidé de mettre sur pied leur propre compagnie BD Évènement inc.

« On avait un rêve un peu fou », s'exclame la geek. Celle-ci explique que ses beaux-parents ont été famille d'accueil et ont tout donné à des jeunes. « Nous on veut continuer et agrandir notre cercle social. On aime ces enfants-là. »

« On a le droit de rêver et d'amener le rêve à la réalité », affirme-t-elle.

Les organisateurs se sont inspirés des autres événements auxquels ils ont assisté. Ce qui importe pour eux est de créer des liens de proximité avec les intéressés, de tisser des liens comme une famille, puis de réunir les gens.

Cette idée de vouloir réaliser un tel projet leur a permis d'utiliser la force dans leur couple. « On se rejoint à travers ça ».

Une convention geek dans Lanaudière

« Les gens ont eu un accueil chaleureux. C'est hors de tout ce qu'on aurait pu s'attendre. Nous avons reçu des commentaires incroyables. Je suis extrêmement fière, puisque nous avions peu d'expérience », mentionne Mme Dionne.

Pour l'événement qui se tenait au Centre récréatif de Repentigny, un défilé costumé et une mascarade ont eu lieu, ce qui a permis de réunir tous les intéressés et à mettre en valeur les costumes des participants.

Marisol Dionne se remémore qu'un homme a décidé d'embarquer à la dernière minute à la mascarade et a enfilé son costume de Jack Sparrow. Il a finalement adoré son expérience et a eu la piqûre. « Si j'ai réussi à lui transmettre ma passion, c'est un de plus », relate-t-elle.

Normalement, le couple fait des kilomètres pour se rendre à des conventions comme celle-ci. L'idée est de faire découvrir qu'est-ce qu'un événement de geek et de rejoindre les familles. « Il faut faire briller les gens de Lanaudière », selon Mme Dionne.

Sur place, une trentaine d'exposants ont accepté de faire partie de cette initiative, des conférenciers, des auteurs, des podcasters, un humoriste, pour ne nommer que ceux-ci. Diverses activités immersives étaient proposées, telles que du soccer gonflable, des cours de sabre laser, du tir d'arcs et flèches, etc.

Il était possible de se transformer en héros pendant un certain temps. Les plus jeunes pouvaient se faire maquiller, jouer dans des jeux gonflables, créer une mosaïque de Lego, etc. « On peut être geek et être actif », souligne la présidente de BD Évènement inc.

Une deuxième édition pour l'an prochain

Les organisateurs espèrent une deuxième édition pour l'an prochain. « On ne sait pas sur quelle formule nous allons faire ça. Nous avons bien sûr d'autres idées, ce n'est pas ça qui manque mais nous ne voulons pas brûler le punch. Nous nous sommes payés une notoriété et un nom et nous sommes reconnaissants des gens qui ont cru en nous. »

Si vous voulez connaître plus d'informations, consultez le lien suivant www.geekculturelanaudiere.com

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média