Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élections provinciales

Retour

01 octobre 2018

Nathalie Vigneault - nvigneault@lexismedia.ca

Des résultats difficiles à expliquer du côté péquiste

Éric Tremblay PQ élections

©Photo Nathlaie Vigneault

Éric Tremblay s’est adressé à ses militants en fin de soirée électorale.

La soirée électorale fut pénible chez les péquistes, alors que les déceptions se sont succédé.

Éric Tremblay, candidat dans Repentigny, a pris le temps de s’adresser à ses militants. « On nous disait pourtant, pendant la campagne, qu’on avait un bon programme, un bon candidat, un bon chef et qu’on menait une bonne campagne. Maintenant on voit le résultat, j’avoue que je ne me l’explique pas de façon rationnelle. On voit clairement qu’il y avait une douleur au sein des électeurs », a indiqué Éric Tremblay.

Ce dernier s’est fait battre avec une large majorité par la candidate caquiste Lise Lavallée, alors que cette dernière n’avait remporté la dernière élection que par 948 voix.

C’est avec émotions qu’il a levé son chapeau aux militants de Repentigny. «Travailler avec des gens qui ont du cœur et qui veulent prendre soin de leur pays a été pour moi une expérience formidable ».

La gifle est aussi douloureuse du côté de L’Assomption où Sylvie Langlois-Brouillette arrive 3e derrière Marie-Claude Brière de Québec Solidaire. « Avec un tel résultat, on ne peut qu’être déçu c’est certain », a-t-elle confié, jointe par téléphone.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média