Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

23 Octobre 2018

Communiqué Hebdo Rive Nord - equiperedaction@lexismedia.ca

Monique Pauzé s’indigne du « cadeau » de 2,6 G$ à Chrysler

Monique Pauzé s’indigne du « cadeau » de 2,6 G$ à Chrysler

©Photo gracieuseté

Monique Pauzé, députée du Bloc Québécois dans Repentigny

Monique Pauzé, députée fédérale de Repentigny, a réagi à la radiation « camouflée » d’une dette de 2,6 milliards de dollars à Chrysler dans les derniers Comptes publics fédéraux.

Selon la députée, ce sont plus de 500 M $ des Québécois délaissés « au moment même où il nous dit qu’il n’a pas d’argent pour indemniser pleinement nos producteurs laitiers abandonnés dans le libre-échange ou pour investir sa juste part dans les transferts en santé », a déploré Mme Pauzé.

Le précédent gouvernement fédéral avait octroyé, en pleine crise économique en 2009, de l’aide financière au géant de l’automobile américain Chrysler, dont un prêt équivalent à 2,6 G$ avec les intérêts aujourd’hui. L’entreprise a depuis fait faillite, puis a rejaillie sous Fiat. Selon Radio-Canada, le gouvernement aura failli à effectuer un suivi serré dans la restructuration de l’entreprise à l’époque, ce qui aurait mené à l’abandon de cette somme.

« Quand il s’agit de l’automobile en Ontario, Ottawa dépense sans compter, peu importe qui est au pouvoir. J’ose à peine imaginer la colère de tous les Québécois qui se font harceler par le fédéral pour des sommes impayées de quelques dizaines de dollars pendant qu’Ottawa pardonne Chrysler en douce pour une dette dans les dix chiffres », a conclu la députée bloquiste. (NV)

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média