Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

09 octobre 2018

Nathalie Vigneault - nvigneault@lexismedia.ca

Il manque encore deux ambulances selon la direction

ambulance repentigny

©Photo Christian Richard

Le service ambulancier espère que cette 2e sortie médiatique en un an sera la bonne

Claude Lemay, directeur des Ambulances Repentigny et Ambulance Lanaudière, est aussi d’avis qu’il faut plus d’effectifs et ce n’est pas la première fois qu’il le dit.

En effet, en mars dernier, l’ensemble des services préhospitaliers de Lanaudière ont parlé d’une même voix lors d’un événement de presse auquel il a participé.

« Tant qu’il n’y a pas de nouveaux effectifs, la situation ne va pas s’améliorer, ça c’est certain. Il est aussi peu probable que le niveau d’appels baisse drastiquement si on regarde les statistiques démographiques », souligne Claude Lemay, directeur d’Ambulance Repentigny.

claude lemay

©Photo Archives

Claude Lemay, directeur d’Ambulance Lanaudière.

À lire aussi:

Lorsque survient des incidents comme on a connu, soit des enfants qui décèdent à la suite de délais importants, il ne peut que réagir vivement. « Bien que nous n’ayons pas une obligation de résultats à l’heure actuelle, nous avons une obligation de moyens. Est-ce que, quand on répond à une urgence vitale en 20 minutes on a pris tous les moyens? La réponse c’est non », fait valoir M. Lemay.

Selon lui, il faudrait ajouter deux ambulances seulement pour Repentigny. « Nous ne sommes pas seuls dans cette situation. Terrebonne et Joliette en ont aussi besoin », mentionne-t-il.

Le ministère de la Santé doit établir des objectifs mesurables de temps de réponse pour les différents types d’appels et redéfinirles procédures selon les priorités de ces appels, fait-il valoir.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média