Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

21 novembre 2018

Renée-Claude Doucet - rcdoucet@lexismedia.ca

Sur la note depuis 25 ans

Sinfonia de Lanaudière

Sinfonia

©Photo gracieuseté

La Sinfonia de Lanaudière célébrera son anniversaire avec un gala, notamment.

MUSIQUE. Voilà 25 ans que la Sinfonia de Lanaudière veille à offrir aux citoyens du secteur un accès à la musique classique. Le chef Stéphane Laforest et ses musiciens souhaitent maintenant célébrer l’occasion avec tous ceux et celles qui ont aidé à établir la renommée de la formation. 

Au cœur de sa programmation régulière, la Sinfonia soulignera son 25e anniversaire avec un après-midi de gala le dimanche 28 avril, à 14h, au Théâtre Hector-Charland, à L’Assomption. Pour l’occasion, la formation sera accompagnée d’invités de marque; Marc Hervieux, le Quatuor Claudel-Canimex, Anne-Marie Dubois, Élaine Marcil, Marin Nasturica et Marianne Lambert.

« L’idée est de se remémorer les bons moments des 25 dernières années; de tenir l’orchestre à bout de bras, de survivre année après année, on peut dire que c’est un exploit », souligne Stéphane Laforest.

M. Laforest, le confirme, se tailler une place dans le domaine de la musique et la conserver représente un défi. Il s’avère essentiel de demeurer visible dans le secteur et entretenir un lien avec son public. « Nous sommes d’ici, nous sommes des musiciens professionnels; nous espérons que les organisateurs d’événements aient le réflexe de penser à nous. »  

 

Jamais déçus

 

Pour tirer son épingle du jeu, La Sinfonia continue de faire appel aux meilleurs solistes de la province. Elle varie également ses styles, offrant très souvent des titres de musique populaire. « Mon rêve a toujours été d’offrir de la musique que les gens aiment, en version symphonique », explique M. Laforest.

Et la réponse du public est là. « Une dame m’arrêtait récemment après le concert en me disant : lorsque l’on vient à la Sinfonia, nous ne sommes jamais déçus. De recevoir un commentaire comme celui-là signifie que le public nous fait confiance et que la Sinfonia est devenue une valeur sure. »

Depuis 25 ans, M. Laforest estime que la Sinfonia a attiré plus de 550 000 spectateurs, « ce qui est énorme ». Il n’en demeure pas moins que le travail est « toujours à recommencer ». « Nous avons un public assez âgé, mais ce n’est pas un défaut. Les jeunes préfèrent aller voir des spectacles qui brassent un peu plus. À cinquante ans, on se calme un peu, on va voir des concerts symphoniques. »   

Sinfonia

©Photo gracieuseté

Selon la présentation, la formation peut regrouper jusqu’à 50 musiciens.

Lancement d’un disque

 

Un projet d’album est également dans l’air pour la Sinfonia. Cette dernière réalisera prochainement un tout nouvel enregistrement à l’Église de L’Assomption. La sortie de cet opus est prévue pour le printemps 2019. Le public pourra y entendre les plus grands mouvements des pièces pour orchestre à cordes. Pour cet album, M. Laforest souhaite revenir à ses racines et offrir des pièces uniquement classiques.

On y retrouvera également une œuvre signée Michael Edward, composée spécialement pour un quatuor à corde, accompagné d’un orchestre. Ce sera par ailleurs le quatuor Claudel-Canimex qui interprétera ladite pièce, en compagnie des autres membres de la Sinfonia. La formation espère être en mesure de procéder au lancement officiel de ce disque lors de son gala, le 28 avril.

Enfin, M. Laforest rappelle que se déplacer pour un concert de la Sinfonia n’est pas uniquement qu’une belle sortie en soi, c’est aussi une occasion d’encourager les créateurs d’ici. « L’orchestre est un tout, elle agit en tant que producteur, diffuseur, organisateur d’événements… elle fait rayonner la région et fait travailler nos musiciens. Bref, c’est une richesse », termine le maestro.

Sinfonia

©Photo gracieuseté

Pour le chef Stéphane Laforest, le 25e anniversaire de la Sinfonia est l’occasion de se remémorer les bons moments des dernières années.

La Sinfonia, en bref:

 

Fondée en 1994, par son chef Stéphane Laforest, La Sinfonia compte entre 15 et 50 musiciens professionnels. Elle s’affirme de plus en plus en tant qu’orchestre symphonique au Québec. Son répertoire s’étend du classique à la musique populaire internationale. Les premières chaises de la section des cordes sont tenues par les membres du Quatuor Claudel-Canimex. En ce qui à trait à Stéphane Laforest, en plus d’être directeur artistique et chef d’orchestre de La Sinfonia de Lanaudière, il occupe les deux mêmes postes à l’orchestre symphonique de Sherbrooke.

 

Maintenant « symphonique »:

 

Le conseil des arts et des lettres du Québec reconnaissait récemment La Sinfonia à titre d’orchestre symphonique, au même titre que tous les orchestres représentant une région. « Notre subvention a ainsi été bonifiée, ce qui va nous permettre de présenter une série classique avec une orchestre symphonique. Ainsi, à partir de l’année prochaine, tous nos concerts seront joués avec une formation de 35 musiciens et plus », précise Stéphane Laforest, très heureux de cette bonne nouvelle.  

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média