Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

22 novembre 2018

Jess Vendette présente Luna dans « Zéro ami »

Lancement du premier tome d’une série de livres pour ados

Le journal de Luna

©Photo gracieuseté

Dans la série Le Journal de Luna, l’auteure Jessica Vendette propose une incursion dans le monde de son héroïne par le biais des anecdotes qu’elle raconte dans son journal intime.

LITTÉRATURE. Luna a 11 ans, presque 12, et vient de faire son entrée dans une nouvelle école. Comment ses parents pensent-ils qu’elle pourra se faire de nouveaux amis si elle n’a pas le droit de naviguer sur les réseaux sociaux!? Dans la série Le Journal de Luna, l’auteure Jessica Vendette propose une incursion dans le monde de son héroïne par le biais des anecdotes qu’elle raconte dans son journal intime. Le premier tome d’une série de 10, Zéro ami, vient tout juste de paraitre aux Éditions Andara.

Fortement inspirées du quotidien de sa propre fille Olivia, âgée de dix ans, les aventures de Luna promettent d’accrocher les jeunes lecteurs. « Autant Olivia que Luna ne vit pas les affaires comme tout le monde; avec elles, c’est ultra-émotif et un brin too much. Quand c’est la joie, c’est giga et même chose pour les catastrophes. C’est toujours dans l’exponentiel », décrit l’écrivaine de L’Assomption.

Avec quatre filles à la maison, dont une préado et une ado, Jessica Vendette n’a pas eu à chercher son inspiration bien loin. Déjà bien branchée sur les réseaux sociaux, ses propres tranches de vie suscitaient plusieurs sourires de la part de ses amis.

« Depuis la sortie de mon premier roman en 2012, Amour, soleil et…, j’ai fait plusieurs choses, et j’ai toujours raconté des anecdotes sur Facebook. Je suis partie de là pour écrire et faire quelque chose de plus concret. »

 

Un style et des sujets accrocheurs

 

La qualité du récit était primordiale pour celle qui signe sous le nom de Jess, mais également le format de la collection. « Je pense que le style est accrocheur. Le texte est gros, c’est coloré, il y a des hashtags, des collants, etc. Bref, ce n’est pas un roman statique! »

La lecture se veut aussi humoristique, même si elle aborde des thèmes qui peuvent parfois sembler dramatiques pour celles qui les vivent… Y compris Luna et Olivia. « Les sujets vont plaire aux jeunes de 8 à 12 ans. On y aborde notamment la question de l’intimidation, du rejet, des chicanes dans la fratrie et des transformations physiques des adolescentes », détaille son auteure.

À l’heure actuelle, dix tomes sont prévus pour la collection Le Journal de Luna et Jess Vendette ne dit pas non à plus. Les jeunes lecteurs pourront ainsi suivre l’héroïne de la sixième année à son entrée au secondaire.

Avec le lancement de son nouveau roman, issu de sa série qui a par ailleurs été achetée par une maison d’édition européenne, la femme de L’Assomption est plus confiante que jamais. « Quand mon premier roman est sorti, je n’ai pas réalisé ce qui se passait. Je n’en ai même pas une copie chez moi! Je n’ai pas cru que j’étais une auteure. Je pensais que c’était une question de chance ou de hasard. Et là, j’y crois », sourit-elle.

Grâce à une campagne de sociofinancement, Jessica Vendette a également écrit l’album illustré Petite étoile au printemps dernier afin de sensibiliser les lecteurs au deuil périnatal. Info : petiteetoileleconte.ca.

Jess Vendette

©Photo gracieuseté

L’écrivaine Jessica Vendette s’est inspirée de la personnalité colorée de sa propre fille, Olivia, afin d’écrire les aventures de Luna.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média