Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

23 novembre 2018

Pierre Chartier - pchartier@lexismedia.ca

Le Centre d’art Diane-Dufresne bat son record de fréquentation

CADD

©gracieuseté

Le CADD a accueilli son 50 000e visiteur le 10 novembre dernier

L’ exposition de l’été, CRÉER : l’été des rencontres improbables, qui s’est tenue du 21 juin au 2 septembre 2018, constitue à ce jour le plus grand succès du Centre d’art Diane-Dufresne (CADD) en terme de fréquentation.

En effet, 500 visiteurs de plus que l’année passée ont découvert l’ exposition de l’été, et ce, en six semaines de moins. Ajoutons que le CADD a accueilli son 50 000e visiteur le 10 novembre dernier, soit presque trois ans jour pour jour après son inauguration qui avait eu lieu le 2 novembre 2015.

« Pari réussi pour le Centre d’art Diane-Dufresne qui, en seulement trois ans, a su s’imposer comme un lieu d’exposition reconnu par le public repentignois, mais également par les visiteurs. Avec cette exposition, le CADD a acquis l’élan nécessaire pour se positionner parmi les plus grands et faire de la culture un facteur indispensable à la vitalité économique de notre Ville », a fait savoir Chantal Deschamps, mairesse de la Ville de Repentigny.

L’exposition CRÉER : l’été des rencontres improbables réunissait des artistes reconnus dans les domaines de la chanson, de la littérature, du cinéma, de la télévision ou de l’humour, mais présentait leurs réalisations dans le domaine des arts visuels : la peinture, le dessin, la sculpture, la photographie ou les installations.

Les visiteurs ont ainsi pu découvrir les violons d’Ingres de Daniel Bélanger, Tony Bennett, Geneviève Borne, Jane Birkin, Gilles Carle, Miles Davis, Lhasa de Sela, Diane Dufresne, Raôul Duguay, Lewis Furey, Jimi Hendrix, Brigitte Lafleur, Charlotte Laurier, Fred Mella, Chloé Sainte-Marie, Richard Séguin, Alain Stanké, Sophie Thibault et Michel Tremblay. Cette exposition, originale par le fond, s’est également démarquée par la forme en investissant le centre-ville de Repentigny à travers une programmation complémentaire développée en partenariat avec les commerçants et restaurateurs avoisinants. Ces derniers ont conçu des créations culinaires chacun à partir d’une œuvre d’un des artistes formant ainsi un parcours gastronomique aux couleurs de l’exposition.

Fort de ce succès, le Centre d’art Diane-Dufresne s’apprête à dévoiler une exposition dédiée au costumier Michel Robidas. Intitulée Processus : passé, présent, à venir, cette exposition présentée du 5 décembre au 17 février au CADD mettra en scène des costumes de scène des plus grandes vedettes québécoises ainsi que des croquis, photographies et toiles de l’artiste.

Pendant l’été 2019, du 20 juin au 29 septembre, c’est une première mondiale que le CADD présentera entre ses murs en dévoilant les toiles de Roger Tallibert, architecte du Stade olympique. Le visiteur pourra découvrir le parcours de cet amoureux du sport, père de nombreux stades dans le monde, à travers un portrait croisé de ses tableaux et de ses œuvres d’architecture. (PC)

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média