Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

09 novembre 2018

Pierre Chartier - pchartier@lexismedia.ca

L’Alliance de Repentigny-Le Gardeur voit le jour

Alliance Repentigny

©Pierre Chartier

Les membres du nouveau parti l’Alliance de Repentigny-Le Gardeur.

POLITIQUE. Le dimanche 4 novembre dernier était un grand jour pour les membres de l’Alliance de Repentigny-Le Gardeur, car cette date était celle du lancement officiel de la nouvelle formation politique qui va œuvrer sur la scène municipale à Repentigny pour les prochaines années.

Le parti est formé par quatre élus municipaux, soit Kevin Buteau, Jennifer Robillard, Stéphane Machabée, Chantal Routhier et le chef Bruno Villeneuve. Lors de cette rencontre informelle avec les membres, la conseillère Jennifer Robillard a tout d’abord tracé un bilan de la première année de mandat du nouveau parti. Par la suite, Kevin Buteau a pour sa part décrit les grandes étapes de réalisation des élus lors des dernières séances du conseil tout en rappelant les différents dossiers que le nouveau parti a mis à terme.

 

De son côté, le chef Bruno Villeneuve, en entrevue avec l’Hebdo Rive Nord, a expliqué les grandes lignes qui ont permis la mise sur pied de l’Alliance de Repentigny-Le Gardeur. «Le parti politique a vu le jour à cause de divergence politique sur plusieurs dossiers au niveau du PDR-L [Parti démocratique de Repentigny-Le Gardeur]. Les membres de l’Alliance ont démontré qu’à l’hôtel de ville nous pouvons faire notre travail d’opposition de manière différente dans la municipalité. Je pense que l’atmosphère est présentement bonne à l’hôtel de ville et, sincèrement, c’est très important d’avoir un parti politique plus ouvert, plus dynamique, ce qui je pense va attirer la jeunesse à Repentigny.»

 

L’argent ,le nerf de la guerre

 

Au niveau des sous amassés et des sommes perçues, Bruno Villeneuve et son équipe repartent à zéro. Durant son allocution devant les membres, le chef a rappelé qu’en politique l’argent est le nerf de la guerre. Par conséquent, il a invité les gens à contribuer à la nouvelle formation politique.

Le chef a rappelé que le parti repartait à neuf. «Il y avait des choses qui ne fonctionnaient plus avec le PDR-L. J’ai quitté après une rencontre avec l’exécutif et, par la suite, les 4 conseillers m’ont suivi ainsi que certains membres de l’exécutif. Je pense que, pour 2021, nous sommes sur la bonne voie. Ça fait deux mois que nous sommes un parti reconnu et nous allons continuer le travail amorcé pour faire connaître nos idées à la population», de souligner Bruno Villeneuve.

Commentaires

9 novembre 2018

Daniel plante

Bravo. Toujours aussi travaillant sa me donne le goût de déménagé à repentigny félicitations Bruno ainsi qu’à on équipe un de tes fervents admirateurs

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média