Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

18 décembre 2018

Pierre Chartier - pchartier@lexismedia.ca

Phonsiri Samountry domine au volleyball mixte

Cyclones portraits

©gracieuseté

: Phonsiri est énergique et positive. Dans le cadre du volleyball, elle démontre une éthique de travail qui fait d’elle une joueuse sur qui on peut compter.

Phonsiri Samountry est étudiante en Sciences de la nature, profil Santé. Ses deux parents sont originaires du Laos. Phonsiri est reconnue pour sa gentillesse, son dynamisme contagieux et son sourire très communicateur.

Elle est l’ainée d’une famille de deux enfants. Elle a beaucoup d’admiration pour la persévérance que ses parents démontrent. Elle a choisi le Cégep à L’Assomption : « J’aurais pu aller ailleurs mais mon programme se donnait près de chez-moi, dans un très bon établissement collégial et, en plus, je pouvais continuer à jouer au volleyball ». 

À l’école secondaire Jean-Baptiste-Meilleur, elle était étudiante au programme d’éducation internationale. « Cela m’a bien préparée à la réalité collégiale. Par contre, la différence que j’ai trouvée la plus difficile au Cégep, ce sont les échéanciers.  C’est certain que la charge de travail aussi est plus grande. Alors, quand on additionne les échéanciers et la charge de travail, ça peut devenir stressant. Je réussis à y arriver mais il y a eu des épisodes où j’éprouvais de l’anxiété de performance académique. Maintenant, c’est mieux». 

Phonsiri est énergique et positive. Dans le cadre du volleyball, elle démontre une éthique de travail qui fait d’elle une joueuse sur qui on peut compter. Elle démontre une écoute qui est appréciée de ses coéquipiers. « Au sein de l’équipe, je suis positive et déterminée. C’est mon rôle.» Sa détermination est nécessaire : Phonsiri ne mesure que 1,55 m et elle joue dans une ligue collégiale mixte où elle affronte des joueurs masculins dont le plus grand mesure près de 2 mètres. C’est un fait d’armes remarquable qui est tout à son honneur et qui démontre l’ampleur de sa détermination.

Quand on lui demande : pourquoi le volleyball à 1,55m? Elle répond : «  J’aime le volleyball parce que c’est collaboratif comme discipline. C’est vraiment la mentalité un pour tous et tous pour un qui prévaut. En équipe, on garde le cap sur l’objectif final et on ne s’en fait pas trop avec les petites choses quand ça va moins bien. Ça me permet aussi de développer un sentiment d’appartenance à mon Cégep et cela m’aide à gagner en confiance en moi. »

Phonsiri Samountry est la preuve vivante qu’une détermination à toute épreuve peut venir à bout de la plupart des obstacles. Ses efforts et son attitude positive feront certainement la différence dans la carrière qu’elle décidera de mener. Bien que son choix de carrière soit incertain actuellement, son succès est à portée de la main.

Les Cyclones, ce sont 12 équipes comptant plus de 150 étudiants-athlètes âgés de 17 à 22 ans qui représentent le Cégep à L’Assomption dans 8 disciplines : golf, cross-country, flag-football (masculin et féminin), baseball, basketball (masculin et féminin), hockey cosom, volleyball (féminin et mixte) et soccer intérieur (féminin et masculin).(PC)

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média