Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

04 décembre 2018

Nathalie Vigneault - nvigneault@lexismedia.ca

Lait de poule signe une première transaction en Europe

lait de poule L'Assomption

©Photo gracieuseté

Claudia Chassé, propriétaire de Lait de poule, a reçu le prix « Manufacturier et Industrie » de la Chambre de commerce de la MRC de L’Assomption (CCMLA), au printemps.

Claudia Chassé, propriétaire de Lait de poule, a profité d’une mission commerciale avec la Grappe métropolitaine de la mode (mmode) en France pour concrétiser une première transaction importante en Europe, avec une boutique espagnole spécialisée en vêtement de maternité, Porteo Feliz.

Après une première mission de reconnaissance à Paris avec le Réseau M au printemps dernier, voilà que Claudia Chassé s’est de nouveau rendue, en novembre, en sol parisien. Ce voyage incluait un événement à la résidence officielle de l’Ambassadrice canadienne à Paris, Isabelle Hudon.

Claudia Chassé a lancé, il y a moins de deux ans, un concept de vêtement d’allaitement très actuel et confortable. Sur le principe du « mix and match », on peut jumeler différents hauts et bas, et ainsi se créer une garde-robe stylée qui permet du même coup d’allaiter plus aisément.

lait de poule L'Assomption

©Photo gracieuseté

Depuis, les commandes en provenance de la France notamment continuent d’affluer via le site de vente en ligne de Lait de poule, ce qui est de très bon augure pour la suite. « C’est un marché très prometteur avec les plus récentes recommandations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) sur l’allaitement, soit de poursuivre jusqu’à deux ans ».

Cette première transaction en Espagne ne serait que le début, car des pourparlers sont en cours avec d’autres boutiques en France. « Les mamans veulent essayer les vêtements avant d’acheter, alors nous continuons à développer notre réseau de distribution là-bas », fait savoir l’entrepreneure de L’Épiphanie, qui a maintenant boutique à L’Assomption.

Un secteur bien vivant

Générant plus de 83 000 emplois, le secteur de la mode au Québec représente un chiffre d’affaires de 8 milliards de dollars en biens fabriqués et en ventes des grossistes-distributeurs.

La Grappe métropolitaine de la mode (mmode) est soutenue par la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), ainsi que le gouvernement du Québec et du Canada.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média