Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

06 décembre 2018

Marie-Christine Gaudreau - equiperedaction@lexismedia.ca

Tombez sous le charme de Casse-Noisette

Présenté au Théâtre Hector-Charland à L'Assomption

Casse-Noisette

©Photo Caroline Babin

Quatre-vingt-cinq jeunes danseurs lanaudois âgés entre 7 et 20 ans accompagneront 50 artistes professionnels sur scène.

DANSE. Les 21 et 22 décembre prochains, le Théâtre Hector-Charland accueillera la compagnie Ballet Ouest de Montréal avec sa tournée du grandiose spectacle Casse-Noisette. Quatre-vingt-cinq jeunes danseurs lanaudois de talent âgés entre 7 et 20 ans accompagneront 50 professionnels de la compagnie dans cette féérie en deux actes dansée sur la musique de Tchaïkovski.

Jasmine Montreuil, Mathilde Audet et Jérémy Beauséjour auront la chance d’y interpréter les rôles principaux, soient ceux de Clara et de Fritz. Jeunes, motivés et ambitieux, les trois danseurs en sont à leur deuxième expérience avec l’équipe de Ballet Ouest. Ils avaient pris part au spectacle en 2016, incarnant alors des rôles plus secondaires.

Jasmine Montreuil sera Clara

 

Résidente de L’Assomption, Jasmine Montreuil n’a que 11 ans et déjà elle vise le sommet. Après une première expérience fort appréciée en 2016, la jeune fille n’avait d’yeux que pour le rôle de Clara. « Je visais le top! J’ai déjà fait le rôle d’une enfant de la fête et d’un bonbon la dernière fois, alors cette année, c’était mon objectif. J’étais vraiment fière quand je l’ai eu », s’est exclamée Jasmine.

Pour elle, le ballet est la forme d’expression créative par excellence. Depuis l’âge de deux ans, Jasmine suit des cours de ballet à la Compagnie de danse Énigme de L’Assomption. Encore une fois cette année, la jeune fille adore son expérience. « Même si ce sont de grosses journées, c’est vraiment motivant de travailler avec des professionnels et de perfectionner mes techniques avec eux », raconte-t-elle.

Pour sa part, Mathilde, originaire de St-Ambroise-de-Kildare, partage le rôle de Clara avec Jasmine. « C’est vraiment une expérience unique. Je me dis que je ne reverrai peut-être jamais ces gens, alors j’en profite pour en apprendre le plus possible et m’améliorer », a-t-elle confié.

Plein d’entrain, le jeune Jérémy de Rawdon mord à pleine dent dans l’aventure. En 2016, lors de sa première expérience avec Casse-Noisette, le garçon n’avait encore jamais expérimenté le ballet. « J’ai découvert le ballet avec Casse-Noisette, j’ai beaucoup aimé et ça m’a lancé », explique-t-il, tout sourire. 

©Photo Caroline Babin

Résidente de L’Assomption, Jasmine Montreuil réalise un rêve en se glissant dans la peau du personnage de Clara.

©Photo Caroline Babin

Annie-Claude Coutu Geoffroy, responsable du volet danse au Théâtre Hector-Charland, est fière de pourvoir vivre l’expérience Casse-Noisette avec des jeunes danseurs du secteur.

©Photo Caroline Babin

L’été dernier, le directeur artistique de la compagnie Ballet Ouest, Claude Caron, a auditionné plus de 150 jeunes issus d’une douzaine d’écoles de danse de la région, pour l'événement.

©Photo Caroline Babin

Jasmine Montreuil, Jérémy Beauséjour et Mathilde Audet ont la chance d’interpréter les rôles principaux, soient ceux de Clara et de Fritz.

©Photo Caroline Babin

Jasmine Montreuil

©Photo Caroline Babin

Jérémy Beauséjour

©Photo Caroline Babin

Mathilde Audet

Un ballet de répertoire réinventé

 

Depuis de nombreuses années déjà, Ballet Ouest interprète sa version de Casse-Noisette au grand bonheur du public montréalais. Au fil des ans, de plus en plus de régions du Québec ont suivi le pas en ouvrant leurs portes à la compagnie et en offrant la chance à leurs petits danseurs de vivre une expérience professionnelle hors du commun.

« Puisque Claude Caron intègre ingénieusement le multimédia en utilisant la projection sur écrans géants dans ses représentations de Casse-Noisette, le spectacle s’adapte bien aux plus petites salles comme la nôtre », souligne Annie-Claude Coutu Geoffroy, responsable du volet danse au Théâtre Hector-Charland.

La responsable du projet à L’Assomption applaudit l’initiative. « C’est une chance unique que Ballet Ouest offre à nos jeunes. Une expérience professionnelle et entièrement gratuite, c’est incroyable », partage-t-elle. « De plus, Casse-Noisette vient balancer parfaitement notre saison de danse qui présente des spectacles plus contemporains », renchérit Mme Coutu Geoffroy qui croit que Casse-Noisette constitue la porte d’entrée vers l’univers de la danse pour le grand public.

Un processus de sélection rigoureux

 

L’été dernier, le directeur artistique de la compagnie Ballet Ouest, Claude Caron, a auditionné plus de 150 jeunes issus d’une douzaine d’écoles de danse de la région. Les élèves s’étant démarqués se sont taillé une place pour performer aux côtés de danseurs de calibre professionnel le temps de cinq représentations. Ayant débuté les répétitions depuis le mois d’août dernier, M. Caron prend grand plaisir à mettre en lumière les jeunes talents régionaux. Il y est d’ailleurs allé d’un discours inspirant à leur endroit sur leur avenir professionnel en danse en répétition dimanche dernier. Le directeur artistique a laissé savoir qu’il était très heureux d’être à L’Assomption cette année. « Nous plongerons les spectateurs dans l’univers de Casse-Noisette dès leur entrée dans le théâtre », a-t-il promis.

Le Théâtre Hector Charland a présenté Casse-Noisette une première fois en 2016 à guichet fermé. Étant donné l’engouement suscité par le public pour ce spectacle époustouflant, le Théâtre souhaite en faire un événement biennal.

Pour plus de détails ou pour vous procurer des billets hector-charland.com/programmation/casse-noisette

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média