Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Soccer

Retour

07 décembre 2018

Pierre Chartier - pchartier@lexismedia.ca

Élody Perreault-Garceau est membre de l’équipe de soccer des Cyclones

Cyclones soccer

©gracieuseté

Au soccer, Élody joue comme défenseur avec les Cyclones. Elle se plaît dans son équipe

Élody Perreault-Garceau est membre de la nouvelle équipe de soccer féminin des Cyclones. Elle en est à sa 2e année de Cégep et elle étudie en sciences humaines. Elle n’a pas encore arrêté son choix de carrière mais elle sait déjà qu’elle ira fréquenter l’université.

Élody est une jeune femme équilibrée. Elle est l’ainée d’une famille de quatre enfants. Elle travaille à temps partiel et elle s’investit dans ses études. Selon la jeune fille, la clé, c’est d’assister à tous ses cours et de remettre les travaux à temps. « Au Cégep, tu as l’air libre mais en réalité, il faut que tu sois à ton affaire Il y a de l’encadrement mais ce n’est pas comme au secondaire. Si tu ne fais pas ce que tu as à faire, l’enseignement ne te suivra pas à la trace et ne te fera pas de rappels. Tu dois t’organiser.»

Au soccer, elle joue comme défenseur avec les Cyclones. Elle se plaît dans son équipe « J’aime bouger. J’aime la compétition mais j’aime aussi quand c’est sain et que ce n’est pas exagéré. » Elle a fait plusieurs activités sportives dont le patin artistique notamment. Elle a choisi le soccer pour faire partie d’une équipe. Elle trouve que c’est moins de pression individuelle. « En plus, le patin me demandait beaucoup! Je me mettais de la pression avec les classements, les compétitions, les pratiques tôt le matin et l’école » mentionne-t-elle.

« Le soccer au Cégep c’est bien. Cette session, les pratiques sont le vendredi. J’ai une grosse journée le vendredi. Je vais à tous mes cours mais j’ai l’impression que je suis encore plus motivée à aller à mon cours du vendredi après-midi parce qu’après, il y aura la pratique de soccer. »

Elle confie aussi que le fait de faire partie du retour du soccer au Cégep à L’Assomption est une source de fierté pour elle. « Quand je suis entrée au Cégep, il n’y avait pas de soccer. J’ai une amie qui a choisi d’aller dans un Cégep Métropolitain pour jouer au soccer. Moi, je préférais aller à L’Assomption et l’arrivée du soccer à ma 2e année a été très positive. Maintenant, je peux jouer pour mon Cégep! »

Sa personnalité réservée et souriante cache une détermination et une rigueur remarquable. Nul doute que son passage à l’université, comme au Cégep, sera couronné de succès.

Rappelons que les Cyclones, ce sont 12 équipes comptant plus de 150 étudiants-athlètes âgés de 17 à 22 ans qui représentent le Cégep à L’Assomption dans 8 disciplines : golf, cross-country, flag-football (masculin et féminin), baseball, basketball (masculin et féminin), hockey cosom, volleyball (féminin et mixte) et soccer intérieur (féminin et masculin). (PC)

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média