Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

15 Mai 2018

Chacun sa place

La sécurité une responsabilité partagée

©(Photo Hebdo Rive Nord –archives)

L’ensemble des services de police du Québec, en collaboration avec la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ), intensifieront leurs interventions et leurs activités de sensibilisation, dans le cadre de l’opération nationale concertée Partage de la route.

Celle-ci se déploiera sous le thème Chacun a sa place - La sécurité, une responsabilité partagée, qui vise à rappeler l’importance de respecter non seulement les lois en vigueur, mais également les autres usagers de la route, et ce, peu importe leur mode de transport. 

Les usagers sur le réseau routier ont une responsabilité partagée. Les conducteurs doivent faire preuve d’une prudence accrue pour assurer la sécurité des piétons et des cyclistes, qui sont vulnérables et sans protection.  Quant aux piétons et cyclistes, il importe qu’ils adoptent également un comportement sécuritaire. Tous doivent cohabiter dans le respect des règles.

La Société de l’assurance automobile du Québec lancera une campagne de sensibilisation du 21 mai au 17 juin pour informer les usagers de la route des comportements sécuritaires à adopter face aux particularités des véhicules lourds. La campagne visera particulièrement les automobilistes et les usagers vulnérables, dont les piétons.

Mai; le mois du vélo

Le mois de mai représente le début de la saison estivale pour plusieurs Québécois qui attendent de sortir leurs vélos. Le mois du vélo, organisé par Vélo-Québec a pour but de diffuser des conseils de sécurité et informations utiles aux cyclistes afin de rendre leurs sorties et déplacements plus conviviaux. C’est également un moment propice pour rappeler à tous – piétons, cyclistes et automobilistes – l’importance d’un partage harmonieux de la route.

(PC)

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Réalisé par