Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

15 Juin 2018

Pierre Chartier - pchartier@lexismedia.ca

Un avis de motion est lancé pour la construction de la salle de spectacle

©Archives - Hebdo Rive Nord

Un avis de motion a été donné pour la construction de la salle de spectacle à Repentigny.

CONSEIL MUNICIPAL Une longue soirée de travail attendait les élus de Repentigny lors de la dernière séance mensuelle du conseil municipal. Parmi les dossiers qui ont retenu l’attention, on retrouve notamment l’avis de motion décrétant la construction de la salle de spectacle.

Dans un premier temps, lors de la période de questions, Me Claude Savoie, président de la fondation Robert-Lussier, est venu rappeler les grandes étapes de la réalisation de la campagne de financement à laquelle les gens d’affaires de la région ont participé activement et du rôle qu’a joué la Fondation dans la réalisation de ce projet d’envergure.

 

C’est ainsi qu’en séance tenante, le conseil a décrété l’exécution des travaux pour la construction d’une salle de spectacle à géométrie variable au montant de 12 325 000 $. Rappelons que ces coûts comprennent entre autres une partie des honoraires professionnels requis, les frais de financement et d’administration.

 

Soulignons aussi que la municipalité a reçu 6,2 millions en subvention de la part des deux paliers de gouvernements supérieurs dans ce dossier.

 

Dans un autre ordre d’idées, d’importants travaux de réfection d’aqueduc et de voirie seront exécutés sur la rue Jeanne-Mance dans le cadre du Programme triennal d’immobilisations (PTI) 2018. Ils toucheront la rue Jeanne-Mance entre la rue de la Station et du boulevard Lacombe. Lors de la préparation des plans, il a été nécessaire d’ajouter au projet des travaux d’égout fluvial, lesquels n’étaient pas prévus. C’est la firme BLR Excavation qui a décroché le contrat au montant de 1 341 164 $.

 

De plus, lors de la période de questions, une résidente de la rue Chantal, Anabelle Beaudette, est revenue présenter un topo sur l’invasion de moustiques sur les rues Chantal, Desrosiers et Monique, depuis un certain temps. Elle était accompagnée par 20 résidents du secteur et de leurs enfants. Elle a répété que le fléau des moustiques était bien débuté dans son secteur. Cette résidente a déposé une pétition de 200 noms afin de forcer la municipalité à travailler dans ce dossier.

 

En réponse à Mme Beaudette, le directeur adjoint de la municipalité, Dominique Longpré, a répondu que les expertises et les travaux d’épandage de produits pour prévenir les moustiques devraient avoir lieu au printemps 2019, et qu’il y a eu beaucoup de choses qui avaient débloqué dans ce dossier. La résidente a promis de revenir à la charge au prochain conseil, si le problème n’était pas réglé.

 

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média