Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

20 Juin 2018

Nathalie Vigneault - nvigneault@lexismedia.ca

L’Assomption donne la parole aux citoyens

©Photo Nathalie Vigneault - Hebdo Rive Nord

Les conseillers municipaux sillonneront les rues et les événements publics pour aller à la rencontre des citoyens et leur poser des questions sur ce qu’ils souhaitent pour leur ville en 2025.

Que ce soit à propos de l’environnement, du centre-ville, du développement domiciliaire,  de l’aménagement des parcs, de la rivière l’Assomption et une foule d’autres sujets, une vaste consultation publique permettra à tous les assomptionnistes de s’exprimer sur ces sujets.

« On a le défi aujourd’hui de définir ce que sera le L’Assomption en 2025. Pour ce faire, on implante une nouvelle culture décisionnelle et constamment, le citoyen sera consulté », a mentionné le maire Sébastien Nadeau en présentation lors du lancement officiel de L’Assomption 2025.

Dans cet exercice de consultation publique, le maire souhaite rassembler les citoyens autour de ce projet commun, d’une part afin de définir des orientations pour les décideurs, mais aussi pour redonner la fierté aux citoyens de L’Assomption. « Je souhaite que chacun d’entre vous, soyez des leaders positifs à travers cette opportunité-là qu’est L’Assomption 2025 », a indiqué la maire en substance.

assomption 2025

©Photo Nathalie Vigneault - Hebdo Rive Nord

Une centaine de personnes ont assisté au lancement

Première étape : sondage

Le tout prendra d’abord la forme, cet été, de porte-à-porte qui sera réalisé par les conseillers municipaux, ainsi que de rencontres dans les événements publics, puis, un site Internet où le citoyen ira répondre à un questionnaire. « L’objectif est de savoir ce que l’on veut réaliser en premier, les priorités », souligne le maire.

Puis, dès cet automne, les résultats de ce sondage seront dévoilés lors d’un autre évènement public. Les principales priorités seront ciblées et le tout sera présenté aux conseillers par la suite. « Le tout sera par la suite planifié sur un horizon de huit ans. 2025 est une destination en soi, mais d’ici là, chaque année, il y aura des réalisations, notamment via le plan triennal d’immobilisation », a indiqué le maire.

Pour plus d'information, dont le lien de la page web, on suit la page Facebook de la Ville de de L'Assomption

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Réalisé par