Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

10 Juillet 2018

Nathalie Vigneault - nvigneault@lexismedia.ca

Modulair Garden, une invention « verte » prometteuse

Modulair Garden, une invention « verte » prometteuse

©Photo gracieuseté - Hebdo Rive Nord

Le Modulair Garden sera vendu en préachat dès le 31 août pour livraison au printemps prochain

Gagnant au niveau régional du Défi OSEntreprendre 2018 dans la catégorie exploitation, transformation et fabrication, le Repentignois Éric Laporte voit en son invention, le « Modulair Garden », un potentiel fort intéressant pour les jardiniers urbains, qui sont de plus en plus nombreux.

Il n’est d’ailleurs pas le seul, puisque Geneviève Borne a adopté le concept et accepté de le tester. « J'adore cette idée de potager urbain de Modulair Garden ! J'y ai mis des tomates, concombres, laitues, zucchinis, poivrons ainsi que des fines herbes », écrivait-t-elle sur sa page Facebook officielle.

Éric Laporte, Modulair Garden

©Photo gracieuseté - Hebdo Rive Nord

Cédric Hédont est l’associé basé en France d’Éric Laporte dans le projet Modulair Garden.

« Geneviève Borne correspond au type de clientèle visé, c’est-à-dire qui souhaite s’alimenter sainement et s’adonner au jardinage en milieu urbain. Nous sommes très heureux de cette collaboration », indique M. Laporte.

Le produit a été pensé afin de permettre à ceux qui n’ont pas accès à un carré de jardin ou un toit vert, de produire légumes et fines herbes à même leur balcon, à portée de main.

Non seulement ça, mais les matériaux utilisés dans sa conception se veulent biodégradables et recyclables.

« On veut aller au maximum de ce qui est possible en termes de matériaux écologiques. La toile géotextile est fabriquée à partir de matières végétales et est biodégradable. Ça fait des décennies qu’on cultive dans des pots de plastiques, issu du pétrole, je pense qu’on est rendu ailleurs. La structure est en aluminium, qui est recyclable à l’infini et à l’épreuve des intempéries », note M. Laporte.

De l’idée au prototype

Éric Laporte, étudiant au HEC qui a déjà donné dans la politique provinciale et municipale, savait depuis un moment qu’il  voulait un projet d’entreprise et que ce serait en agriculture urbaine. Toutefois, pour passer de l’idée au concret, il fallait des ressources.

En signant un partenariat avec l’échoFab Durable, le Fab Lab situé au campus Boscoville à Rivière-des-Prairies, M. Laporte trouvait les outils nécessaires pour réaliser son prototype : imprimante 3D, découpeuse laser et CNC, en plus des ressources techniques. L’entente vise aussi à déterminer comment le Fab Lab peut aider un entrepreneur à créer son produit.

« On sait que le prototypage est crucial dans le développement d’un produit afin de tester les composantes et de s’ajuster régulièrement », explique M. Laporte.

Connecté avec l’usager

Modulair Garden sera présent dans les marchés publics cet été afin de se faire connaître. Puis, le 31 août 2018, un lancement est prévu en vue de la saison estivale 2020. « D’ici cette campagne de sociofinancement, on souhaite peaufiner notre concept basé sur les commentaires des utilisateurs actuels », annonce M. Laporte.

Sans grande publicité, il y a déjà des intéressés. « Partout où on présente le produit, des gens souhaitent en acheter un ».

Les avantages du Modulair, selon son idéateur

-Très peu d’entretien, aucune place n’est laissée aux mauvaises herbes

-Aération naturelle du sol grâce à la toile géotextile « respirante »

-Arrosage par un système d’irrigation avec réserve d’eau incorporée

-Un kit de départ peut contenir une dizaine de variétés de cultures

-Peut aussi accueillir des fleurs pour ajouter du look

Pour information : www.facebook.com/modulair.garden.1

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média